Archives de
Catégorie : Geek Run

Comment créer ou récupérer un parcours de running avec Garmin Connect ?

Comment créer ou récupérer un parcours de running avec Garmin Connect ?

Tracer un parcours avec Garmin Connect

 

 

 

Creer un itinéraire running-Garmin connect -1

 

 

 

 

1.       Qu’est ce que Garmin Connect ?

Garmin est une société incontournable dans les systèmes de navigation par GPS. Elle a su se construire une place de choix dans le monde du sport et notamment de la course à pied avec l’élaboration d’appareils de qualité, précis et durable.

Garmin connect est la plateforme en ligne, mise à disposition par Garmin, pour permettre aux usagers d’un produit dédié Garmin, de télécharger l’historique de leurs activités de running, visualiser leurs sorties, les partager avec d’autres coureurs, analyser de nombreuses données (telles que les vitesses, le dénivelé, la fréquence cardiaque, la cadence, la puissance…) et utiliser des programmes d’entraînement.

L’application gratuite ne nécessite pas d’installer un logiciel sur l’ordinateur et offre beaucoup d’autres fonctionnalités, qui peuvent être utilisées sans disposer d’un appareil de marque Garmin. Parmi ces fonctionnalités, Garmin connect offre la possibilité de créer des parcours ou de récupérer des itinéraires élaborés par d’autres coureurs.

 

 

2.       Quels sont les avantages de Garmin connect pour générer un parcours de course à pied ?

L’utilisation du générateur de parcours est simple.

Le concepteur d’itinéraires de parcours offre la possibilité de construire lui-même des parcours à partir d’un point de départ que vous avez déterminé.

En raison du nombre considérable d’utilisateurs d’appareils Garmin, il est possible de disposer d’une multitude de parcours déjà créés par d’autres utilisateurs. Il suffit alors de les importer pour les tester.

L’option permettant de saisir son objectif d’allure moyenne ou son objectif de temps pour un parcours, est également un élément qui rend l’utilisation de cette interface intéressante pour créer ses propres parcours. Elle donne une indication de la durée pour réaliser l’itinéraire.

3.       Comment utiliser Garmin Connect pour créer un parcours de running manuellement ?

Il existe différentes façons de créer un parcours :

·         soit à partir d’une carte,

·         soit à partir d’une activité antérieure,

·         soit encore en important un parcours déjà créé par un autre utilisateur.

Etape 1 : Créer un compte Garmin Connect

Mais au préalable, et comme pour la plupart des applications en ligne, destinées à la planification de parcours ou autre, il est nécessaire de créer un compte.

 

Creer un itinéraire running-Garmin connect -1

 

 

Etape 2 : Deux options pour accéder au générateur de parcours de running de Garmin Connect

 

Une fois le compte créé, passez le curseur de la souris sur le bandeau latéral, situé à gauche de l’écran d’accueil, puis chercher dans ce dernier, la rubrique entraînement

Pour accéder au générateur d’itinéraires deux choix sont possibles :

1.       en cliquant sur parcours

 

 

Cliquez ensuite sur le bouton créer un parcours

 

2.       ou en sélectionnant carte de popularité

 

Cliquez alors sur créer un nouveau parcours

 

Etape 3 : sélectionner le type de parcours

Après cette étape, il vous est demandé

 

 

Sélectionner un type de parcours parmi cyclisme sur route, VTT, trail, course. Remarque, l’activité choisie peut être modifiée ultérieurement ou même avant lancer l’enregistrement.

 

Etape 4 : choisir la méthode de tracé

puis la méthode de tracé

Deux choix s’offrent à vous : aller retour ou personnalisé

a)      Le tracé en aller retour :

Si vous choisissez la méthode en aller retour, l’application va générer un itinéraire en fonction des informations que vous avez saisi concernant :

·         le lieu de départ de la zone (1).

·         la distance totale à parcourir (2),

·         l’orientation de départ (Aléatoire, Sud, Est, Ouest ou Nord) (3)

·         cliquez ensuite sur la carte pour définir le point de départ de votre course. Vous pouvez zoomer pour voir les détails de la carte en utilisant simultanément la touche CTRL et la molette de votre souris. Le point de départ est matérialisé par une bulle verte renfermant une flèche blanche (4)

 

·         cliquez ensuite sur actualiser (5)

 

Cette fonctionnalité est intéressante si vous n’avez pas d’idée de parcours et que vous avez envie de vous laisser totalement guider dans sa construction.

 

L’itinéraire est généré très rapidement et en fonction de la popularité des routes et chemins empruntés par les utilisateurs. Cela permet de découvrir des portions auxquels on n’aurait pas pensé. L’inconvénient c’est que si vous n’aimez pas emprunter des axes trop fréquentés, vous pouvez être parfois déçu.

 

Pour ma part, J’utilise cette méthode comme base puis après avoir enregistré la proposition je la remanie manuellement avec la méthode personnalisée afin d’éliminer les éventuels axes trop fréquentés par les voitures.

b)      Le tracé personnalisé :

Si vous choisissez personnalisé, vous allez alors construire l’intégralité de votre parcours manuellement soit de manière guidée soit de manière libre.

 

Pour cela, voici les étapes à suivre :

(1)    Dans l’encadré situé en haut à gauche avec l’icône de recherche, saisissez la zone dans laquelle vous souhaitez construire votre parcours,

(2)    Zoomer avec la touche CTRL et la molette de la souris pour avoir les détails des routes et chemins de la zone choisie

(3)    Cliquez sur la carte pour placer votre point de départ à l’endroit désiré. Ce point est représenté par une bulle verte renfermant une flèche blanche. Le point d’arrivée sera matérialisé par une bulle rouge renfermant un carré blanc.

(4)    Pour construire votre parcours, cliquez sur la carte pour ajouter les points supplémentaires. Ces derniers seront reliés entre eux par une ligne bleue.

 

 

c) Alterner le type de tracé pour construire son parcours de running :

(5)    Pendant la construction de votre itinéraire, le choix du type de tracé peut varier.

Par défaut, le tracé suivra l’itinéraire le plus populaire. Mais celui-ci ne vous permet pas toujours de construire le parcours comme vous le désirez. Vous pouvez alors changer de mode de tracé.

 

Vous avez le choix entre 3 tracés, qui sont visibles dans la fenêtre, en haut à droite, intitulée Tracé personnalisé :

a.       Itinéraire le plus populaire : dans ce cas, le générateur reliera les différents points que vous avez positionné en fonction de la popularité des routes et chemins empruntés par les utilisateurs.

 

b.       Suivre les routes : le calculateur ne prendra en compte que les routes pour relier vos différents points.

 

c.       Tracé libre : avec ce mode, vous tracez librement votre itinéraire. Toutefois, comme pour les autres concepteurs, afin de ne pas construire à partir de chemins ou des routes situés sur des domaines privés, je vous invite à vérifier l’accessibilité de la partie du parcours en utilisant le mode de popularité et la photo satellite. Ces vérifications peuvent vous éviter de vous retrouver face à un portail qui vous obligera une fois sur place à improviser la suite de votre parcours.

 

 

A n’importe quel moment de la construction de votre parcours, il vous est possible de basculer sur un des trois modes. Cela est très utile, lorsque vous êtes dans des portions que vous connaissez et inversement dans des zones méconnues.

 

 

Etape 5 : quel type de carte choisir pour générer son itinéraire de course à pied ?

(6)    Sélectionnez ensuite le type de carte sur lequel construire votre parcours. Trois alternatives sont possibles : Here, GoogleMaps, OpenStreetMap.

 

a.       OpenStreetMap :

 

C’est un projet communautaire ayant pour but de créer une base de données géographique libre du monde entier. Autrement dit, il s’agit d’une carte du monde entier, publiée gratuitement, qui est actualisée grâce la contribution d’internautes bénévoles. Ces derniers, grâce leur connaissance d’une zone locale, créent, mettent à jour les données cartographiques. Ces contributions permettent une évolution constante de la cartographie.  Le nombre de contributeurs augmentant régulièrement l’évolution et la précision de certaines zones est importante.

 

Contrairement à Here ou GoogleMaps, OpenStreetMap n’offre pas de vue en image satellite.

 

Par ailleurs, dans la mesure où il s’agit d’un service libre de droit, lorsque vous élaborez votre parcours à partir de ce service, Garmin Connect vous informe que ce dernier sera consultable anonymement par l’ensemble des usagers.

 

 

 

 

b.      Google Maps :

 

C’est un service de cartographie, créé par Google. Deux types de vue sont possibles : une vue en image satellite ou une vue en plan classique. A la différence d’ OpenStreetMap, les internautes n’ont pas accès aux données pour créer ou modifier la carte. Des mises à jour régulières sont opérées par Google.

 

c.       Here :

C’est une spécialiste de la cartographie, qui autrefois appartenait à Nokia et qui est désormais la propriété d’un groupe de constructeurs automobiles allemands. Comme GoogleMaps, les cartes consultables sont visibles en image satellite ou en vue plan classique.

 

d. Quel type de carte choisir pour construire son parcours ?

 

Selon la région dans laquelle vous courez les trois services de cartographie offrent des précisions différentes.

 

Pour illustrer mon propos, je vous présente ci-dessous un exemple d’une zone et les cartes proposées par les différents services.

 

1.       La zone et les données répertoriées par la carte d’OpenStreetMap :

 

 

Vous constatez qu’après le point d’arrivée, il n’y a plus aucun chemin visible.

2.       La même zone cartographiée par Here :

 

Sur ce service, aucun chemin également n’apparaît après mon point d’arrivée.

 

3.       La zone retranscrite sur la carte de Google Maps :

 

Sur cette carte, vous constatez que le chemin se poursuit après le point d’arrivée et permet de rallier un autre secteur. Ce qui semblait impossible sur les deux précédentes cartes.

 

4.       La même vue par l’image satellite de Here puis  Google Maps

 

Les images satellites confirment bien l’existence d’un chemin après le point d’arrivée.

 

 

Au regard de cet exemple, selon votre secteur de course à pied, un service de carte peut être plus précis que les deux autres.  Dans certaine région, OpenStreet est plus précis car les contributeurs sont plus nombreux et actifs.  Dans d’autres ce sera Google Maps ou Here qui offriront une carte plus détaillée.

 

 

Aussi, je vous invite lorsque vous construisez vos parcours à basculer régulièrement sur les trois types ainsi qu’en mode satellite ou en mode plan afin d’avoir une vision précise des chemins ou routes existantes.

 

(7)    Afficher / Masquer les options :

Afin d’avoir une vision d’ensemble de la carte, sans qu’une partie soit masquée par les fenêtres à droite et à gauche, vous pouvez cliquer sur le bouton Masquer les options, situé en haut et à droite. Vous pouvez faire réapparaitre les fenêtres à n’importe quel moment en recliquant sur le bouton Afficher les options.

 

 

 

Etape 7 : créer des points de parcours ou des Waypoints

 

(8)    Points de parcours (ou Waypoints) :

 

 

Qu’est ce qu’un point de parcours ou Waypoints ?

 

Un point de parcours est un point intermédiaire qui revêt un intérêt particulier, voire capital. Il peut s’agir d’un point de la route à atteindre avant d’effectuer un changement de direction, le sommet d’une crête qui marque la fin d’une ascension, une zone de danger, un ravitaillement, etc.

 

Cette fonction est très utile car elle permet de vous informer et de repérer rapidement les points remarquables au regard de votre évolution sur le parcours. Remarque le waypoint peut être créé durant votre sortie et venir enrichir votre parcours. Par exemple, durant votre parcours initial vous constatez que le sentier emprunté se poursuit également à gauche, vous le créé. Cela vous permettra une autre fois d’explorer la zone à partir de ce point. En effet, une fois ce marquage réalisé, il vous sera aisé de le visualiser sur la carte lors d’un prochain passage et dons d’y revenir.

 

Comment créer un point de parcours ?

               

Dans la fenêtre en haut à droite, cliquez sur le menu Ajouter un point de parcours

 

               

 

 

Apparaît alors une nouvelle fenêtre vous demandant de définir le type de point que vous souhaitez créer et le titre que vous voulez lui donner.

 

Lorsque vous avez renseigné ces deux rubriques, positionnez votre curseur sur la ligne bleu de votre itinéraire où vous désirez disposer le point. Faites un clic gauche. Selon la nature du point défini vous aurez une icône particulière : une goutte d’eau pour ravitaillement en eau, par exemple.

 

Pour sauvegarder votre point, cliquez sur point d’enregistrement.

 

 

Le point d’enregistrement apparaîtra également dans la fenêtre de droite en précisant la distance et l’altitude.

 

Vous répétez cette opération autant de fois que cela vous est nécessaire.

 

Si vous désirez supprimer ou modifier l’intitulé de votre waypoint. Positionnez votre curseur sur le point et faites un clic droit.

 

Pour que vos points de parcours soient toujours visibles sur votre itinéraire, cliquez sur le bouton situé à droite Points de parcours.

 

 

 

 

Quelles sont les autres options disponibles pour créer un parcours de running sur Garmin Connect ?

 

 

(9)    Autres options :

 

a.       Voies et pistes cyclables : en cliquant sur ce bouton, si votre zone comprend des pistes cyclables elles seront représentées par un trait de couleur vert foncé sur la carte.

 

 

 

b.       Bornes en kilomètres : cette option vous permet d’afficher chaque kilomètre sur le trait bleu de votre itinéraire.

 

 

c.       Carte de popularité : Si vous souhaitez connaître les routes et les chemins les plus empruntés dans votre zone de course, cliquez sur le bouton Carte de popularité. Cette fonction peut être utile pour s’assurer qu’une route ou un sentier est bien praticable. Ces derniers sont repérables sur la carte par leur couleur violette.

 

 

Etape 7 : Utilisation du calculateur d’allure

(10)Pour tracer votre parcours, il vous suffit de faire un clic gauche sur la carte aux endroits où vous souhaitez créer votre chemin : des points bleus apparaissent sur la carte. Ces derniers sont reliés entre eux par une ligne bleue qui matérialise votre trajet. Pour supprimer un point, il suffit de positionner le curseur de la souris sur le point puis de faire un clic droit puis cliquer sur supprimer.  

 

(11) Une fois votre itinéraire élaboré, avant de l’enregistrer, vous avez la possibilité d’utiliser le Calculateur d’allure afin d’avoir une estimation du temps nécessaire pour parcourir votre trajet. Pour cela, dans la fenêtre de droite qui récapitule le profil du parcours, cliquez sur l’onglet Calculateur d’allure, puis saisissez :

       soit l’allure désirée en minute par kilomètre. Le calculateur vous affichera alors le temps total estimé pour l’intégralité du parcours.

      Soit, le temps total.

 

 

(12) A présent, votre parcours est élaboré, vous n’avez qu’à le nommer en cliquant sur le crayon situé à droite de la zone de titre, saisir votre titre, puis à l’enregistrer en cliquant dans le bouton bleu Enregistrer le nouveau parcours.

 

 

4. Comment utiliser Garmin connect pour créer un parcours à partir d’un itinéraire existant ?

 

Faire apparaitre le menu, en passant le curseur de la souris sur le bandeau latéral situé à droite. Cliquez sur la rubrique entraînement puis parcours ou carte de popularité.

 

Sur la carte, s’affiche alors à gauche de votre écran, une fenêtre dans laquelle vous pouvez voir une liste de parcours.

 

Deux options s’offrent à vous.

 

·         Soit, vous recherchez un parcours que vous avez créé. Dans ce cas, vous cliquez dans l’onglet Parcours créés par…

·         Soit, vous êtes désireux de découvrir les parcours élaborés par d’autres utilisateurs. Alors, vous cliquez dans l’onglet Parcours à proximité, l’ensemble des parcours créés par les autres utilisateurs sera listé et matérialisé par des ronds bleus sur la carte.

 

 

Comment utiliser et importer un parcours déjà existant, créé par un autre utilisateur ?

Saisir le champ de recherche en haut et à gauche pour cibler la carte sur la zone désirée.

 

Cliquez alors sur le point bleu qui vous intéresse pour afficher les détails du parcours. L’icône à l’intérieur du rond bleu vous indique dans à quelle activité le parcours renvoie (cyclisme, course à pied, randonnée).

 

Le détail s’affiche. Dans la fenêtre de gauche, vous avez des informations concernant la distance totale, le dénivelé, l’allure moyenne réalisée par l’utilisateur-créateur, l’objectif de temps,

A partir de là,

a. Si le parcours vous convient.

Il vous est possible de le récupérer en cliquant sur envoyer vers l’appareil si vous disposez d’un équipement Garmin

 

ou de télécharger la trace GPX. GPX (qui signifie GPS eXchange Format ) . Dans l’encart à gauche, faites un clic gauche sur les trois petits points puis sélectionnez Télécharger (GPX )

 

 

 

b. Si vous souhaitez opérer des modifications au parcours récupéré.

 

Cliquez sur les trois points, puis sur Dupliquer

 

 

Cliquez sur le petit crayon puis renommez le parcours et cliquez sur Enregistrer les modifications

 

 

 

Puis cliquez à nouveau sur les trois petits points et sélectionnez Modifier

 

 

Apportez vos modifications puis enregistrez les modifications.

 

Vous pouvez retrouver les parcours dans la liste des parcours à proximité.

 

 

5. Comment créer un parcours de running à partir d’une activité réalisée ?

Vous souhaitez construire un itinéraire à partir d’un parcours que vous avez déjà couru. Pour cela, si l’activité a été enregistrée dans la liste des activités dans Garmin Connect, grâce à la synchronisation de votre appareil Garmin. Il vous suffit de sélectionner la séance d’entraînement désirée. Une fois le détail affichée, cliquez sur la roue dentelée qui se trouve en haut et à droite de l’écran, puis sélectionnez Enregistrer en tant que parcours.

 

 

Après avoir cliqué, s’ouvre la fenêtre de création de parcours, vous demandant de sélectionner un type de parcours puis cliquez sur Continuer.

 

 

Effectuez vos modifications puis Enregistrez les modifications

Pour retrouver le nouveau parcours, dans le bandeau latéral cliquez dans Entraînement,  puis Parcours, et Sélectionner l’onglet Pacours créés par … Votre parcours apparait alors dans la liste.

 

 

6. Comment récupérer un itinéraire ?

Il existe trois méthodes pour récupérer un parcours :

 

Si vous disposez d’un appareil Garmin :

Cliquez sur Envoyer vers l’appareil puis sélectionnez l’appareil.

 

 

L’envoi peut s’effectuer soit par câble USB, soit par Bluetooth, soit encore par wifi si l’appareil est équipé d’un de ces deux modes.

 

 

 

Si vous n’avez pas d’appareil Garmin :

 

Cliquez sur les trois points de l’encart à gauche, sélectionnez Téléchargez le fichier (GPX)

Une nouvelle fenêtre s’ouvre. Enregistrer le fichier dans un dossier dont vous aurez repérer le chemin au préalable.

Puis récupérer le fichier avec l’extension .GPX pour l’installer sur l’application que vous utilisez pour suivre votre parcours, telle que Strava, Open Runner, ou autre.

 

Le générateur de parcours de course à pied offert par Garmin Connect, présente des fonctionnalités utiles dans la conception de votre itinéraire. Le calculateur d’allure, par exemple, est un outil intéressant. La possibilité de construire le parcours à partir de différents types de carte permet aussi d’affiner la conception.

A présent, il vous reste à essayer cette application pour vous faire votre propre opinion.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous pour enrichir de votre expérience l’utilisation de cette application ou d’un autre planificateur.

 

Pour enrichir votre recherche d’informations sur les concepteurs d’itinéraires de course à pied, consultez les articles sur

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :tracer un parcours course a pied, tracer parcours course a pied, comment créer un parcours avec gamin connect, parcours garmin, createur de parcours garmin, garmin connect recuperer une activité supprimée, comment voir des parcours d\autres courreurs sur Garmin connect, garmin partager un parcours, TROUVER DES PARCOURS RUNNING GARMIN LIFFRE, comment voir les parcours garmin partage
Comment créer un parcours de running sur OpenRunner ?

Comment créer un parcours de running sur OpenRunner ?

Créer un parcours de running avec OpenRunner

concepteur-parcours- openrunner-000

1. Qu’est ce qu’OpenRunner ?

Contrairement à Strava, OpenRunner est une application exclusivement destinée à tracer, modifier, rechercher et calculer des parcours.

2. Quels sont les avantages à utiliser OpenRunner pour créer un parcours de running ?

 

L’application OpenRunner a été conçue, à la base pour les coureurs, ce qui constitue un avantage.

 

Cette application propose plusieurs types de solutions de cartographie en ligne comme google Maps, Open Street Map mais également IGN (Institut National géographique et forestière).

Les fonds de cartes I.G.N constituent incontestablement un avantage, car ils permettent de distinguer les voies praticables, les dénivelés grâce aux courbes de niveaux). Il est possible de les superposer en jouant sur le niveau de transparence.

concepteur-parcours- openrunner-00

 

OpenRunner présente une version gratuite, et deux versions payantes (premium et pro). Ces versions sont téléchargeables gratuitement sur Google Play Store et app store. Elles fonctionnent sous Android et I Phone. Dans le présent article, je vais présenter les fonctionnalités concernant la version gratuite et sous Android.

 

Avec OpenRunner, il est possible de créer un itinéraire en s’appuyant sur le suivi automatique, c’est-à-dire que le concepteur choisira le tracé enregistrant le plus de passages. Les points positionnés sont de couleur rouge.

 

Mais vous pouvez également disposer des points de passage à des endroits qui ne correspondent à pas des passages existants. Les points sont de couleur jaune. Cette option est utile lorsque vous connaissez le terrain et si vous êtes désireux de sortir des chemins.

 

Sur Strava vous ne pouvez choisir que l’un ou l’autre des modes. Il n’est pas possible de les mixer.

concepteur-parcours- openrunner-0

L’élaboration du parcours point par point sur des zones particulières permet une conception fine et précise du parcours. Ainsi, vous disposez d’informations pertinentes concernant la distance. Par ailleurs, cette fonctionnalité est très pratique également lorsque vous souhaitez emprunter des zones que le calcul d’itinéraires ne reconnaît pas et qui rend impossible le positionnement du point dans l’espace souhaité.

 

Léger inconvénient sur la version gratuite c’est que le mode plein écran n’est pas disponible.

3. Comment utiliser OpenRunner pour créer un parcours de running ?

 

Pour utiliser les fonctionnalités de création, même pour la version de base, gratuite, Il est nécessaire de créer un compte après s’être connecté sur le site de l’application OpenRunner

 

concepteur-parcours- openrunner-2

Une fois identifié, cliquez sur créer un parcours

concepteur-parcours- openrunner-3

Puis « créer un nouveau parcours »,

concepteur-parcours- openrunner-6

Le guide de démarrage rapide s’affiche. Ce dernier présente les différentes fonctionnalités. Vous pouvez accéder à ce guide à n’importe quel moment en cliquant sur le bouton représentant un point d’interrogation  clip_image011[6] dans la barre d’outils située à gauche

concepteur-parcours- openrunner-7

Commencer par chercher la zone dans laquelle vous souhaitez construire votre parcours en cliquant sur le bouton de recherche en haut à gauche, puis saisir la localité voulue.

concepteur-parcours- openrunner-8

Pour affiner votre carte et la zone de départ, vous pouvez zoomer et dézoomer en utilisant : soit les boutons + et – ; soit en maintenant la touche CRTL enfoncée  tout en tournant la molette de la souris

concepteur-parcours- openrunner-9

 

Pour atteindre la zone précise sur votre carte, maintenez la touche de clic droit de votre souris enfoncée puis déplacez votre carte jusqu’à la zone souhaitée.

 

 

Pour faire disparaître, la zone de saisie de la localité ainsi que le menu créer un nouveau parcours, cliquer de nouveau sur la loupe en couleur orangée, et la flèche

concepteur-parcours- openrunner-10

Remarque, si la zone sur laquelle vous créez vos parcours, demeure identique, vous avez la possibilité de l’enregistrer comme la zone par défaut. Pour cela, cliquez sur la flèche située à proximité de votre identifiant et dans le menu déroulant sélectionnez « Mes Préférences »

concepteur-parcours- openrunner-11

Dans cette rubrique, vous pouvez enregistrer par défaut les valeurs qui s’afficheront à chaque ouverture de l’application

 

  • la zone d’évolution ,
  • vos activités favorites
  • le centrage automatique ou non après le positionnement d’un nouveau point
  • l’épaisseur des traits, la couleur et l’opacité

concepteur-parcours- openrunner-12

Avant de commencer à positionner vos points de passage, vous devez sélectionner le mode de suivi

 

 

Pour créer un parcours de running, deux options sont possibles :

 

  1. Elaborer le parcours point à point. Dans ce cas, vous devez être attentif à être précis dans le placement de vos points de passage. Cette option est intéressante pour avoir des informations au plus juste sur votre parcours. Elle demande toutefois plus de temps de conception car entre chaque point la ligne tracée est une ligne droite qui nécessite le placement de points intermédiaires pour ajuster le tracé aux chemins ou routes empruntées.
  2. Construire le parcours en utilisant le suivi automatique. Avec ce choix, le tracé va être conçu à partir des points de passage les plus fréquents empruntés par les pratiquants de l’activité sélectionnée.

 

La solution que je privilégie est la création du parcours avec le mode de suivi automatique, dans un premier temps, puis ensuite, il suffit de passer en mode manuel pour positionner des points jaunes sur le tracé en remplacement des points rouge, en utilisant le clic droit de la souris. Le tracé entre un point jaune et le point suivant est alors constitué d’une ligne droite. Je reviendrai plus en détail sur cet alternance mode manuel mode automatique.

3.1 Créer un parcours de running point par point (mode manuel) :

Avant de débuter, il faut s’assurer que le bouton ajouter / insérer des points est activé, c’est-à-dire de couleur orangée.

concepteur-parcours- openrunner-13

Sélectionner les fonds de carte

 

 

OpenRunner permet de choisir parmi différents fonds de carte et notamment les cartes IGN. Pour sélectionner vos cartes, cliquez sur le bouton dans la barre latérale gauche, nommé « Fonds de carte »

 

Avec les cartes IGN vous pouvez utiliser également différentes couches comme vue aérienne. Ce qui peut être utile pour disposer de différentes informations comme s’assurer de l’importance et la nature du chemin.

 

Pour superposer plusieurs cartes, il suffit de cliquer sur l’icône à droite clip_image026[6]d’ajuster sa transparence en déplaçant le curseur soit vers la droite pour une plus grande opacité, soit vers la gauche pour l’inverse.

concepteur-parcours- openrunner-33

concepteur-parcours- openrunner-35

 

Il est possible d’ajouter des fonds de cartes comme open cycle map, IGN Espagne. Vous pouvez également ajouter des cartes payantes si vous le souhaitez

concepteur-parcours- openrunner-34

Pour commencer positionner votre premier point qui sera symbolisé par un point vert avec un D à l’intérieur. Le Point d’arrivée lui sera symbolisé par un A dans un point rouge

 

La ligne qui rejoint chaque point est une ligne droite. Aussi, pour suivre de manière la plus précise les courbes du parcours, il est nécessaire de positionner des points de manière fréquente et stratégique.   

concepteur-parcours- openrunner-14

Les points verts avec un nombre à l’intérieur informe que plusieurs points sont regroupés dans cette zone. Le chiffre indique combien de points sont dans cette zone

concepteur-parcours- openrunner-15

 

Il est possible d’insérer un point entre deux points existants. Pour cela positionnez-vous à l’endroit voulu sur la ligne droite. Apparaît alors un point bleu, que vous déplacez et positionnez ensuite pour qu’il devienne un point rouge.

concepteur-parcours- openrunner-16

concepteur-parcours- openrunner-17

 

Il est possible également de déplacer un point. Pour cela utilisez le clic gauche de la souris, maintenez-le enfoncé et déplacez le point à l’endroit désiré, puis relâchez.

concepteur-parcours- openrunner-18

Pour supprimer un point, au préalable dans la barre d’outils située en haut, cliquez sur le bouton supprimer un ou plusieurs points. La fonctionnalité est activée, lorsque le bouton est de couleur orangée.

 

Cliquez sur le point que vous souhaitez enlever de la carte.

concepteur-parcours- openrunner-19

Une fonctionnalité utile proposée par l’application OpenRunner Faire demi tour jusqu’au départ. Lorsque vous construisez un parcours en aller retour, il n’est pas nécessaire de repositionner des points à côté de ceux placés à l’aller. Il suffit de cliquez sur le bouton dans la barre du haut intitulé Faire demi tour jusqu’au départ et alors l’application va calculer le retour.

concepteur-parcours- openrunner-20

 

 

Dans le cadre de parcours aller-retour, si vous souhaitez inverser le départ et l’arrivée, l’application offre la possibilité de procéder à ce changement grâce au bouton « inverser le sens du parcours »

 

concepteur-parcours- openrunner-22

concepteur-parcours- openrunner-23

3.2 Créer un parcours de running en utilisant le calcul d’itinéraires (mode automatique) :

 

Le calcul d’itinéraires permet de suivre automatiquement les chemins et les routes selon le mode de déplacement sélectionné

 

Comme pour le parcours point par point, la construction du parcours avec le suivi automatique nécessite en premier lieu de s’assurer que le bouton ajouter / insérer des points est activé, c’est-à-dire de couleur orangée.

Ensuite, cliquez sur le bouton « Suivi automatique », alors le bouton et le bouton « mode de suivi sélectionné » sont activés.

 

Sélectionner le mode de suivi désiré, entre cyclisme sur route, cyclotourisme, randonnée-running-Trail, voiture. Selon le mode choisi, le calcul d’itinéraires proposera différentes solutions.

concepteur-parcours- openrunner-24

Il ne vous reste plus qu’à positionner vos points aux endroits judicieux pour construire votre parcours.

Lorsque le calculateur ne reconnaît pas certaines zones où vous souhaitez passer. Il vous est possible d’utiliser le mode manuel.

 

Afin d’utiliser le suivi automatique et la construction point par point, il vous suffit de vous positionner sur le point à partir duquel vous ne voulez pas utiliser le mode suivi automatique, puis vous faites un clic droit. Le point devient jaune, vous positionnez vos nouveaux points pour emprunter l’itinéraire désiré.

concepteur-parcours- openrunner-25

 

Autre fonctionnalité intéressante, le bouton joindre le point de départ

En cliquant sur l’icône clip_image001  et si vous êtes sur le mode de suivi automatique, le concepteur va déterminer l’itinéraire le plus court pour rejoindre votre point de départ

concepteur-parcours- openrunner-23-Bis

concepteur-parcours- openrunner-23-Ter

4. Créer un parcours de running à partir d’une trace déjà existante

Cliquez sur Créer un nouveau parcours,  puis cliquez sur le bouton « importer des fichiers GPS ». Sélectionnez un fichier GPX, validez l’ouverture. Le parcours apparaît alors sur le fond de carte. Il ne vous reste plus qu’à le modifier selon la procédure préalablement définie.

concepteur-parcours- openrunner-26

5. Enregistrer le parcours de course à pied créé :

 

Il ne vous reste plus qu’à enregistrer votre parcours.

Cliquez sur le bouton en haut à droite « Afficher/Masquer la liste », cliquez sur l’icône « Enregistrer », puis renseignez les différentes rubriques. Si vous ne souhaitez pas que votre itinéraire soit consulté par d’autres coureurs cochez la case alors « Parcours privé ». Cliquez sur le bouton enregistrer.

concepteur-parcours- openrunner-27

concepteur-parcours- openrunner-28

concepteur-parcours- openrunner-29

Après avoir enregistrer votre fichier, une page s’affiche sur laquelle vous pouvez consulter un certain nombre de données très utiles.

 

 

Au-dessus de la carte s’affichent.

 

a.       Le nom du parcours que vous avez donné

b.       Le type d’activité sélectionné

c.       La localité de départ et d’arrivée

d.       La distance totale

e.       Le dénivelé cumulé positif

f.        Le dénivelé cumulé négatif

g.       L’altitude minimale

h.       L’altitude maximale

concepteur-parcours- openrunner-30

En bas à gauche, vous pouvez visualiser le profil altimétrique de votre parcours en cliquant sur le bouton. La couleur indique le pourcentage des pentes. En déplaçant le curseur à différents endroits du profil altimétrique, vous pouvez voir s’afficher la distance parcourue, les dénivelés cumulés.

concepteur-parcours- openrunner-31

6. Exporter le parcours de course à pied créé au format GPX

Pour exporter l’itinéraire élaborer, il vous suffit de cliquer sur le bouton au-dessus de la carte « Exporter le parcours pour un GPS ». Le fichier est téléchargé sur votre ordinateur

concepteur-parcours- openrunner-32

OpenRunner pour suivre une trace à partir de son smartphone

L’application OpenRunner, comme Strava, permet de concevoir vos parcours à partir de votre PC et de retrouver ces derniers sur votre smartphone afin de suivre un itinéraire ou de permettre le suivi en direct. Il est également possible de suivre hors ligne à condition d’avoir téléchargé au préalable le fond de carte. Pour ma part, je préfère le mode connecté pour le suivi de mon itinéraire.

7. Comment suivre un parcours de running préalablement créé sur son smartphone via l’application OpenRunner ?

 

Tout d’abord, il faut l’installer soit à partir de Google Play Store. Après avoir téléchargé l’application et l’avoir installée, il vous reste à vous connecter à votre compte à partir de vos identifiants.

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 1 b

Après avoir téléchargé l’application et l’avoir installée, il vous reste à vous connecter à votre compte à partir de vos identifiants.

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 2

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 3

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 4

Dans la page d’accueil, vous cliquez en bas à gauche dans l’onglet « Mes parcours »

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 5

Vous sélectionnez le parcours voulu.

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 6

Vous cliquez sur le bouton « suivre ce parcours »

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 7

Puis, « enregistrer mon activité »

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 8

Assurez vous que votre service de localisation est activé.

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 9

Désormais, il ne vous reste plus qu’à appuyer sur le bouton « commencer ».

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 10

OpenRunner offre la possibilité d’activer le suivi en ligne, ce qui permet de partager votre évolution avec d’autres durant votre parcours. Cette option présente un réel atout sécuritaire lorsque vous partez seul sur des sorties avec des zones pus ou moins à risque.

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 11

 

Par défaut votre évolution est matérialisée par une trace bleue et le parcours programmé par une ligne rouge. À tout moment, si vous êtes connecté au réseau 3G /4G vous pouvez comparer votre trace à celle programmée et ainsi corriger vos éventuelles erreurs durant le parcours.

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 14

Votre position et votre sens de déplacement sont représentés par un rond bleu surmontée d’une flèche indiquant la direction à prendre.

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 17

 

Une fois votre activité terminée, vous pouvez l’enregistrer en cliquant sur terminer.

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 19

 

OpenRunner vous propose de la sauvegarder après l’avoir nommée. Eventuellement, vous pouvez émettre un avis et vos sensations sur votre course.

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 20

 

Un récapitulatif de votre course s’affiche, dans lequel vous retrouvez des informations sur la distance totale parcourue, le temps de course, la vitesse minimale, la vitesse maximale, le dénivelé cumulé négatif et positif, le dénivelé minimal et maximal.

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 21

 

Vous pouvez transférer votre activité su Openrunner, mais également sur Strava ou DropBox.

Concepteurs parcours - openrunner mobile- 22

OpenRunner est un concepteur d’itinéraires pour la course à pied de qualité, précis et fonctionnel. Son utilisation est relativement intuitive. Il est utilisé par de nombreux coureurs à pied, mais également par une grande communauté de cyclistes, y compris des équipes professionnelles. L’équipe FDJ l’utilise pour la présentation de parcours d’entraînement.

A présent, il ne vous reste plus qu’à l’essayer pour vous forgez votre propre avis. N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous pour enrichir de votre expérience l’utilisation de cette application ou d’un autre planificateur.

 

Pour enrichir votre recherche d’informations sur les concepteurs d’itinéraires de course à pied, consultez les articles suivants :

Recherches utilisées pour trouver cet article :openrunner rechercher un parcours, openrunner créer un parcours, openrunner parcours gratuit, openrunner, recherche en parcours avec openrunner, open runner, carte openrunner, open runner faire son parcours, creer parcours openrunner, openrunner vélo route
Comment créer un itinéraire de course à pied sur Strava ?

Comment créer un itinéraire de course à pied sur Strava ?

L’application mobile ou le site web STRAVA n’est pas seulement une plateforme de réseau social, qui permet de partager son expérience de coureurs. Elle offre également de nombreuses autres fonctionnalités pour enregistrer, suivre ses activités de runner. Parmi toutes les fonctionnalités existantes, Strava offre la possibilité de créer gratuitement des parcours de course à pied grâce à son concepteur d’itinéraires. Son utilisation est assez intuitive.

Dans cet article, je vais vous montrer pas à pas, comment procéder.

 

 

Comment créer l’itinéraire ?

 

1) Allez sur la page Strava

Si vous disposez déjà d’un compte connectez-vous, sinon créez votre compte en cliquant sur « s’inscrire »

 

Concepteur d'itinéraire -Strava-1

Concepteur d'itinéraire -Strava-2

2) Vous arrivez ensuite sur la page d’accueil

Concepteur d'itinéraire -Strava-3

3) Dans la rubrique Tableau de bord, sélectionnez dans le menu déroulant « Mes itinéraires »

 

Concepteur d'itinéraires -Strava-4

4) S’affiche ensuite la page intitulée « Mes itinéraires »

Concepteur d'itinéraires -Strava-5

5) Choisir l’activité course à pied puis cliquez dans l’onglet « Créer un itinéraire »

6) Dans l’espace réservé à la saisie de la recherche tapez le lieu où vous voulez créer le parcours

Concepteur d'itinéraires - Strava-6

Pour zoomer sur une zone encore plus précise, maintenez enfoncée la touche Ctrl et déplacez la molette vers le haut et l’inverse pour dézoomer

 

7) Lorsque vous cliquez sur la roue dentelée, en haut à gauche, vous pouvez sélectionner le type de carte sur lequel vous souhaitez travailler.

Trois options sont possibles : standard, satellite ou Open Street Map, OSM.

La dernière option correspondant à une carte, créée par des gens comme vous et moi, mais passionnée par la cartographie. Elle est libre d’utilisation. Son avantage est qu’elle met en avant la connaissance locale et est actualiser par les contributeurs. Par ailleurs, elle permet de visualiser le dénivelé. C’est cette option d’affichage que j’utilise le plus souvent pour concevoir mes parcours.

 

Concepteur d'itinéraires -Strava-7

 

8) Après avoir sélectionné votre option d’affichage, sélectionner l’unité, kilomètre ou miles. Si vous avez paramétré au préalable votre profil, l’unité par défaut, est celle que vous avez définie.

 

Concepteur d'itinéraires - Strava-7-B

 

9) Si vous activez les marqueurs de distance, alors vous observerez au fur et à mesure de la construction de votre parcours, les endroits ou 1 kilomètre ou 1 mile supplémentaire est parcouru. La désactivation de ce bouton n’a aucune incidence sur le calcul de votre itinéraire qui s’affiche en bas de la page.

Concepteur d'itinéraires - Strava-9

 

10) De même, l’option Utiliser la Popularité, vous donne des indications. En activant cette dernière, le concepteur va sélectionner entre les deux points marqués sur la carte les chemins empruntés préférentiellement par les utilisateurs.

A l’inverse, si vous sélectionner le Mode manuel, vous allez disposer d’une plus grande liberté dans votre tracé. Mais vous ne bénéficierez plus de l’aide du concepteur. Pour les premiers usages, et sur des lieux méconnus, je privilégie le mode manuel désactivé

Concepteur d'itinéraires - Strava-10

 

 

11) Dénivelé min. Si ce bouton est désactivé, lors de votre conception, le concepteur sélectionnera en priorité les portions du parcours présentant le dénivelé le plus faible.

 

12) Vous allez à présent pouvoir créer votre itinéraire à l’aide de la souris. Commencez par cliquer sur l’endroit qui désignera votre point départ. Un point vert s’affiche alors.

Concepteur d'itinéraires - Strava-11

 

 

 

13) Puis cliquer ensuite, sur les différents points où vous souhaitez construire votre parcours. Si vous n’avez pas activé le mode manuel, le concepteur effectuera la liaison entre chaque point en suivant le tracé des chemins et des routes. A l’inverse, le tracé sera plus long et dépendra de vous.

En bas de l’écran, s’affiche le kilométrage, le dénivelé positif et la durée de déplacement estimée. J’attire votre attention sur le calcul du dénivelé Il n’est pas tout à fait exact. En effet, vous constaterez une différence entre le celui calculé par le concepteur et la réalité.

La durée estimée par le concepteur Strava est établie en fonction des données précédemment enregistrées lors de vos parcours. Elle n’est modifiable que si vous avez souscrit à l’offre premium en allant dans paramètres et mes performances.

Concepteur d'itinéraires - Strava-13

 

 

14) Pour vous aider dans la construction de votre itinéraire, vous disposez de plusieurs options :

Dans la barre latérale à gauche, si vous cliquez dans la roue crantée, vous pouvez activer la carte mondiale des activités. En activant cette carte, vous disposez alors des chemins empruntés par les coureurs. Selon leur fréquence d’emprunt, la couleur varie : rouge par un emprunt élevé, bleu plus ou moins clair pour un emprunt plus rare. Cette option est intéressante pour vérifier que le chemin choisi n’est pas privé par exemple.

Remarque : il est préférable d’utiliser cette option afin de ne pas être confronté à la désagréable surprise de constater, lorsque vous suivrez votre itinéraire, que le chemin prévu initialement est un chemin privé inaccessible pour rallier le point suivant. Pour avoir négligé cette précaution, il m’est arrivé de me retrouver face à un magnifique portail, laissant apercevoir le chemin que j’espérais emprunter mais qui me l’interdisait et m’obligeait à faire demi-tour. Si cet imprévu peut être l’opportunité de donner du hasard dans votre sortie, il peut également affecter moralement lorsque vous avez déjà parcouru une longue distance et que vous aspirez à regagner votre point d’arrivée. Aussi, je vous invite vivement à consulter la carte mondiale des activités ainsi que l’option suivante, l’explorateur de segments.

 

Concepteur d'itinéraires - Strava-8

 

 

15) Toujours dans la barre latérale gauche, si vous cliquez dans l’icône représentant une bulle, vous allez alors voir s’afficher l’explorateur de segments. Cet outil est intéressant pour voir les parties de parcours créées par les autres utilisateurs autour de l’itinéraire que vous construisez. Cela permet de vérifier la faisabilité de vos choix et de donner des idées.

Concepteur d'itinéraires - Strava-12

 

 

16) De même, l’option Utiliser la Popularité, vous donne des indications. En activant cette dernière, le concepteur va sélectionner entre les deux points marqués sur la carte les chemins empruntés préférentiellement par les utilisateurs. Vous pouvez affiner votre sélection en filtrant segments plats, vallonné ou pentu.

 

 

17) Vous pouvez modifier votre construction, soit en supprimant des points de passage, soit en les déplaçant. Pour cela, placez le curseur sur le point :

Si vous voulez le modifier, faites un clic gauche et maintenez appuyé pour le déplacer jusqu’au point voulu.

Si vous voulez le supprimer, faites un clic droit, un message s’affiche supprimer le point de passage, cliquez alors dedans et votre point disparait.

 

Concepteur d'itinéraires - Strava-14

 

18) Une fois votre parcours construit, il vous reste à l’enregistrer en cliquant sur le bouton enregistrer en haut à droite et lui donner un nom et éventuellement renseigner la rubrique description si vous le souhaitez.

Concepteur d'itinéraires - Strava-13

 

Cliquez alors sur le bouton enregistrer, grisé en noir

 

Concepteur d'itinéraires - Strava-14

 

Concepteur d'itinéraires - Strava-14-b

 

19) Une fois cette étape terminée. Il vous est demandé d’afficher votre itinéraire. Apparait alors votre parcours avec le dénivelé, la distance. Au dessus de la carte se trouve cinq onglets qui vous permettent soit d’imprimer le parcours, soit de l’exporter en GPX ou en TCS, ou de le modifier ou le dupliquer.

 

Concepteur d'itinéraires - Strava-13-c

 

 

 

Pour utiliser le parcours créé, à partir d’une montre GPS :

 

Si vous désirez utiliser le parcours créé, sur une montre GPS, (type Garmin ou Sunto ), vous avez la possibilité de récupérer le fichier GPX et de l’importer sur votre montre afin de suivre l’itinéraire à partir de votre montre GPS.

 

 

Concepteur d'itinéraires - Strava-15

Concepteur d'itinéraires - Strava-15 b

 

 

Pour cela, cliquez dans exporter en GPX. Cliquez dans enregistrer le fichier. Puis allez récupérer le fichier télécharger dans le dossier téléchargement. Copiez le dans un dossier pour pouvoir le récupérer et l’importer à partir de votre montre connectée avec un port usb et déposer le fichier dans le dossier intitulé GPX sur votre montre

 

Pour utiliser le parcours créé, à partir d’un Smartphone :

 

Pour suivre l’itinéraire construit à partir de votre téléphone, la procédure nécessite beaucoup moins de manipulation que la précédente. Il vous suffit d’ouvrir l’application Strava précédemment installée sur votre Smartphone.

1) Vous arrivez sur la page flux d’activités. Vous cliquez en haut à droite.

 

Concepteur d'itinéraires - Strava -16

 

2) Apparait alors la page avec le menu suivant enregistrer une activité, flux, explorateur de segments… Cliquez sur votre profil en haut et à gauche

Concepteur d'itinéraires - Strava - 17

 

3) La page intitulée Profil s’affiche.

 

 

Concepteur d'itinéraires - Strava - 18

5) Vous faites défiler jusqu’à ce que vous lisiez tout en bas de la page « Itinéraires » et vous cliquez sur cette rubrique

 

Concepteur d'itinéraires - Strava - 19

6) La page avec les itinéraires que vous avez créée apparait. Il vous reste à sélectionner celui que vous désirez en cliquant sur le bouton « utiliser l’itinéraire »

 

Concepteur d'itinéraires - Strava - 20

7) Assurez-vous au préalable que votre outil de localisation est activé sur votre téléphone, puis cliquez sur le bouton « DEMARRER »

Concepteur d'itinéraires - Strava - 21

8) Vous n’avez plus qu’à suivre votre itinéraire, en suivant le rond bleu qui indique votre position. Lorsque vous êtes en mouvement le rond bleu est surmonté d’une petite flèche bleue qui vous permet de connaître la direction dans laquelle vous devez aller. Cette flèche disparait lorsque vous vous arrêtez.

 

Concepteur d'itinéraires - Strava - 22

A présent à vous de créer, pour vous concevoir de nouveaux parcours motivants.

N’hésitez pas à laisser un commentaire dans la rubrique ci dessous en fonction de vos usages afin d’enrichir nos pratiques respectives.

 

Pour enrichir votre recherche d’informations sur les concepteurs d’itinéraires de course à pied, consultez les articles sur

 

Bon run à vous.

 

Concepteur d'itinéraires - Strava 23

Recherches utilisées pour trouver cet article :itinéraire course à pied, créer parcours course a pied, comment tracé circuit strava, strava créer itinéraire, création de parcours cours a pied, créer un tracé strava, itinéraire running, crer un parcours sur strava, créer un parcours course a pied, definir parcourt footing
Les concepteurs d’itinéraires pour la course à pied : pourquoi les utiliser ?

Les concepteurs d’itinéraires pour la course à pied : pourquoi les utiliser ?

 

Les-concepteurs_d-itineraires

 

« Une issue, ça s’invente. Et chacun, en inventant sa propre issue, s’invente soi-même. L’homme est à inventer chaque jour. » Qu’est ce que la littérature Jean Paul Sartre

 

 

Aujourd’hui, il pleut. je n’ai guère d’enthousiasme pour aller courir. Pourtant en regardant ma carte pour rechercher un éventuel parcours de course à pied, je retrouve un peu d’entrain. Je m’amuse à créer un nouveau parcours. Je trace un point, un autre et un troisième…. Je découvre un sentier qui longe la rivière. Au bout de quelques minutes, j’ai tracé un nouveau parcours que je n’ai encore jamais réalisé.

Par cette action l’impatience se substitue au découragement qui était le mien en regardant la pluie. Bien que cette dernière continue à tomber, je n’ai désormais qu’une envie, c’est de m’habiller, mettre mes running pour éprouver le nouvel itinéraire que je viens d’élaborer. Je charge ce dernier sur mon téléphone, je lance l’application et c’est parti pour suivre la trace.

Je m’assure d’emprunter les bons sentiers. De ne pas rater le virage qui m’amène sur le chemin le long de la rivière. Je découvre alors un nouveau terrain de jeu. La pluie que je percevais comme un facteur de démotivation, constitue maintenant, un élément qui donne à ma sortie un côté explorateur. Je me laisse griser par ces nouvelles découvertes. je m’extasie devant ce chemin bordant la rivière, et que jamais je n’avais encore emprunté. La pluie chaude, le bruit de la rivière, me transporte le temps de la course dans un environnement différent. Ce voyage est le résultat conjugué d’un travail de création, des bienfaits de la nouveauté. Et tout cela m’est permis grâce aux concepteurs d’itinéraires.

 

Qu’est-ce qu’un concepteur d’itinéraires ?

 

Le concepteur d’itinéraires, encore appelé planificateur, est un outil pour créer un parcours à partir de points que l’on dispose sur une carte à l’aide de la souris. il existe de nombreux intérêts à utiliser un concepteur d’itinéraires.

 

 

Pourquoi utiliser un concepteur d’itinéraires ?

 

Avant la séance :

Le planificateur d’itinéraires est un outil idéal pour préparer une sortie longue ou courte, vallonnée plate, sur un jour ou plusieurs jours. C’est le moyen également d’évaluer la durée, le kilométrage et le dénivelé. Des informations utiles pour concevoir un parcours adapté à ses ressources du moment, et ainsi ne pas transformer une sortie en un calvaire non voulu. En créant mon itinéraire, je connais à l’avance la distance que je vais parcourir. Je peux ainsi avoir une idée de la distance et du temps que je mettrais pour faire le parcours.

Avec un concepteur, il est possible à partir d’un itinéraire connu et réalisé, de construire un nouveau parcours et ainsi découvrir de nouvelles routes, de nouveaux sentiers. Pour ma part, le concepteur est un excellent moyen pour répondre à des questions du type : où pourrais je courir demain ? Quels sont les lieux que je n’ai pas encore explorés ?

Dans ma conception de la course à pied, cette dernière est indissociable du voyage. J’aime courir et découvrir de nouveaux lieux. Ainsi, lorsque j’ai préalablement créé un parcours, je suis impatient de découvrir les nouveaux sentiers définis sur la carte. La nouveauté, associé au sentiment d’auto détermination et de créativité sont des facteurs qui accroient la motivation pour courir.

 

Pendant la séance :

Durant la séance, l’exploration, la lecture de la carte à partir de mon téléphone ou de ma montre GPS me décentre des kilomètres parcourus. En outre la découverte de nouveaux sentiers, de nouveaux paysages, rompt la monotonie, apporte de la nouveauté. Vierge de tous repères, l’esprit ne se projette donc pas sur la difficulté à venir ou sur la distance qu’il reste à parcourir avant de terminer la séance. La dimension routinière est amoindrie voire totalement exclue.

Les détracteurs me diront que la nécessité d’avoir constamment à regarder sa montre ou son téléphone rompt le charme et la fluidité de la course. Je ne peux m’opposer à cet argument. Mais la contrainte ne dure que le temps de la découverte. Après, le coureur explorateur dispose d’un terrain de jeu encore plus vaste qui lui permet de varier ses parcours et d’exploiter son nouvel espace sous d’autres formes d’entrainements.

 

Après la séance :

Au delà de la satisfaction d’avoir couru, le fait d’avoir innové, d’avoir effectué une nouvelle découverte et quelque part osé braver l’inconnu et sortir de sa zone de confort, procurent un plaisir supplémentaire.

Lorsque le suivi du tracé s’est réalisé sans aucune erreur, s’ajoute un sentiment de fierté et de maitrise qui enrichit encore le plaisir de la course. En effet, lorsque le plan s’est déroulé, comme il avait été conçu, comment ne pas être fièr de sa création et de sa faculté d’anticipation.

Inversement, lorsque le suivi est ponctué d’erreurs, cela n’est pas toujours, synonyme d’insatisfaction. L’erreur peut parfois être l’opportunité de découvrir un nouveau lieu ou d’affronter une difficulté que l’on n’aurait pas osé affronter immédiatement. Ou bien encore de se dépasser car la distance pour rejoindre son point de départ devient plus importante.

 

Il est incontestable que les concepteurs d’itinéraires, représentent des outils (ou des jouets supplémentaires) à disposition du coureur pour varier et enrichir sa pratique. Seulement, pour la course à pied, lequel choisir ? Quels sont ceux qui sont les plus adaptés au running et au trail ? Strava, garmin connect et open street map, openrunner ?

 

Et vous utilisez vous un concepteur d’itinéraires ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci dessous, pour indiquer le concepteur que vous utilisez et partager votre expérience.

 

Pour enrichir votre recherche d’informations sur les concepteurs d’itinéraires de course à pied, consultez les articles suivants

 

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :concepteur ditineraire strava, concepteurs itineraires velo
Endomondo : application multi-activités

Endomondo : application multi-activités

Endomondo

Endomondo, est une application sportive, qui  a été rachetée par Under Amour, qui es une entreprise américaine spécialisée dans le secteur de l’habillement et fondée par un ancien footballeur américain (kevin Plank).

L’application n’est pas exclusivement dédiée à la course à pied. Elle permet de suivre plus de 40 activités comme le vélo, le kayak, la marche…

Comme pour les autres applications, après avoir saisi vos données personnelles (email, taille, poids) vous pourrez enregistrer vos parcours, garder un œil sur vos performances dans différentes activités.

Endomondo -1Endomondo -2Endomondo - 3

Si votre smarthphone est un samsung, vous pouvez bénéficier de 6 mois d’abonnement gratuit à l’offre premium.

Endomondo - 20

 

L’application est facile à régler et à mettre en œuvre. Elle permet de suivre plus de 40 activités comme le vélo, le kayak, la marche …

Endomondo - 7

 

Vous pouvez déterminer au préalable un objectif, dans la rubrique engagement, soit par rapport à la distance à parcourir, soit par rapport à la durée de course, soit par rapport aux calories à dépenser ou soit encore par rapport au nombre de séances à réaliser dans une semaine.

 

Pendant la course :

La prise en main et l’usage durant la course est simple et facile.

Endomondo - 8

Les données dont vous disposez sur votre écran durant la course sont au nombre de trois. Vous pouvez choisir parmi le temps la durée, la distance, la vitesse moyenne en kilomètre par heure, le rythme, le rythme moyen, les calories, la fréquence cardiaque moyenne ou instantanée,( si vous avez connecté une ceinture au préalable),  l objectif, la cadence ou l hydratation.

 

Endomondo - 13Endomondo - 19

L’application offre un coach vocal. Seulement ce dernier est plus limité dans les informations qu’il diffuse dans la version gratuite. Il n’informe que sur la distance en kilomètres et le temps en minutes pour le dernier kilomètre parcouru. La qualité de la voix du coach est moins bonne que sur les autres applications comme Runkeeper. Le débit est rapide.

Endomondo - 14

Vous accédez également à la carte du parcours en touchant le bas de l’écran à droite. Sur laquelle est rappelé le temps écoulé depuis le début de l’entraînement. Toutefois, le bandeau publicitaire placé en bas de l’écran d’enregistrement d’activité, juste au dessous de l’accès à la carte, peut perturber la manipulation dans l’action. En course, si vous voulez consultez la carte, malencontreusement, il arrive que vous vous retrouviez avec une publicité à la place. Aussi, le changement entre la page données et carte n’est pas parfaitement adaptée lors d’une manipulation durant la course.

Les données fournies sont fiables et précises.

La fonction pause automatique arrêtant le chronomètre lorsque vous interrompez votre course est disponible également dans la version gratuite. Mais elle n’est pas paramétrée par défaut. Il faut aller dans paramètres et séances pour activer la fonction.

 

L’application offre une fonction intéressante lorsque l’on oublie de démarrer sa séance. Grâce à l’assistant d’activité toutes les courses sont prises en compte vous recevez une notification quand l’appareil remarque que vous avez couru plus de 15 minutes et alors il est possible d’ajouter cette séance.

 

La musique en courant :

 

L’application intègre un lecteur de musique. Il n’est pas nécessaire de jongler avec votre player musical et l’application. Vous pouvez accèder à spotify, deezer, ou votre playlist.

Endomondo - 15

Les programmes d’entrainements uniquement en version premium :

 

L’application ne propose pas de programme dans sa version gratuite. Pour accéder il faut prendre la version premium payante sous forme d’abonnement mensuel.

Endomondo - 32

Après la course : historique des données de vos courses.

 

Immédiatement après la course vous bénéficiez d’une synthèse des informations concernant votre séance sur votre Smartphone ou sur le site internet.

L’historique des données est complet.

La consultation sur internet permet de disposer d’un journal détaillé de toutes les activités pratiquées et des données sur les séances concernant la distance, le temps, la vitesse moyenne, le rythme maximal, le dénivelé positif et négatif, l’altitude maximale et minimale

Une rubrique que l’on ne retrouve pas dans les autres applications l’hydration

Un calendrier mensuel qui retrace l’ensemble des activités par journée selon le temps, la distance ou les calories.

Endomondo - 41

Endomondo - 30

 

Avec la version gratuite, Il est possible de consulter les statistiques sur vos activités par distance totale parcourue en kms, temps total ou total des calories dépensées. La version premium vous offre accès à de plus amples informations concernant le dénivelé, la fréquence cardiaque le rythme moyen en min/km, le nombre total de pas, le nombre total de séances et la vitesse moyenne.

 

L’analyse de données peut s’effectuer en fonction des sports pratiqués.

Endomondo - 35

Mais également, vous disposez d’informations statistiques, vous permettant de voir l’évolution de votre poids par rapport au total des calories dépensées ainsi que l’évolution de vos records personnels selon des périodes différentes (jour, mois, année).

Endomondo - 36

 

Synchronisation à d’autres applications et appareils :

 

Endomondo se connecte avec Google fit pour ajouter des données de conditionnement physique à votre tableau de bord. L’application peut être jumélé avec des appareils portables comme Garmin, Gear,Pebble et Android wear.

Endomondo - 27Endomondo - 28

L’application peut également être connectée à des services comme My fitness pal afin d’accèder à vos informations caloriques et nutritionnelles directement à partir de l’application.

Endomondo - 25

Le partage avec les autres :

Bien évidemment comme les autres applications de fitness et running, Le lien social est une fonctionnalité offerte par Endomondo afin de vous permettre de faire la course contre vos amis, de recevoir des conversations audio en temps réel et de partager vos réalisations sur les réseaux sociaux.

Endomondo - 40

Il vous est possible de créer votre propre challenge et de le partager avec ses amis. Vous pouvez également vous inscrire à des challenges proposés par l’application pour accroitre et maintenir votre motivation. Ces challenges sont proposés dans différents sports et présentent différente nature : la distance, le temps, les calories…

 

Endomondo - 37Endomondo - 38

Endomondo - 22

Vous pouvez également créer des parcours, les partager ou utiliser des parcours situés à proximité de chez vous et créés par d’autres utilisateurs d’endomondo. Pour cela il faut que votre profil soit renseigné au préalable.

Endomondo - 39

Conclusion :

 

L’application endomondo est une application agréable à utiliser pour ceux qui souhaite avoir une gestion globale de leurs activités sportives. La possibilité de pouvoir bénéficier d’informations sur les différentes activités et que des liens soient immédiats entre elles et votre nutrition constitue un atout indéniable. Cependant, dans le cadre d’une application pour la course à pied, je lui préfère Runkeeper qui dans sa version gratuite offre plus de fonctionnalités.

Recherches utilisées pour trouver cet article :premium endomondo, age mini inscription endomondo, endomodo dénivelé, endomondo sans internet
Nike + Running : une application entièrement gratuite offrant les fonctionnalités de base

Nike + Running : une application entièrement gratuite offrant les fonctionnalités de base

Nike   Running

Avec Runkeeper et Runtastic, Nike + Running constitue également l’une des références du marché des applications connectées pour la course à pied. Il paraissait impensable que la firme américaine de textiles et de chaussures de sport ne se positionne pas sur le marché florissant des applications running connectées.

Pge play store  pge accueil  parametrage id

La prise en main :

 

Comme Runkeeper et Runtastic, après avoir renseigné votre sexe, taille, poids et âge et paramétré l’unité de mesure, vous bénéficiez alors d’informations personnalisées notamment les calories brûlées lors de vos séances.

Parametrage pays  Parametrage 3 Parametrage unités mesure

J’ai testé cette application après Runtastic. D’emblée ce que j’ai apprécié c’est que l’ensemble des fonctionnalités est gratuit.

Pendant la course :

 

L’application Nike + Running offre toutes les fonctions basiques la distance, l’allure, et la durée de vos courses. La plateforme est très intuitive. Avec un tracé de couleurs, l’application est visuellement agréable à consulter et simple à prendre en main. Elle convient aussi bien aux débutants qu’aux coureurs confirmés.

Il est possible de choisir le type de course que vous souhaitez faire. Il est possible de courir librement (mode par défaut) mais aussi de définir vos sorties en fonction de la distance à parcourir, une durée ou un rythme à respecter.

Pge demarrae distance

Comme runkeeper, Nike + running dispose d’un coach vocal qui vous permet de vous informer en temps réel sur la distance parcourue, le temps et l’allure en fonction de l’intervalle choisi. Ce dernier peut être soit en temps, soit par rapport à la distance. Selon la fréquence choisie, vous avez des informations sur le temps et/ou la distance restant à parcourir. Ce coach vous dispense également des encouragements lorsque vous avez atteint les objectifs définis au préalable. “Félicitations vous avez atteint votre objectif !”

Toutefois, contrairement à d’autres applications, il ne vous est pas possible de personnaliser les informations affichées durant la course. Vous devrez vous satisfaire de la distance, la durée de course et de l’allure. La fréquence des commentaires est également limitée. Le paramétrage se fait uniquement par rapport au temps.

parametres commentaires

Au terme de la course, pour arrêter cette dernière, vous devez exercer une pression maintenue sur le bouton afin que votre activité soit enregistrée. Cette action est un peu moins intuitive que l’usage des autres commandes.

Vous pouvez saisir vos impressions sur votre séance. L’application vous offre la possibilité d’évaluer vos activités selon une graduation visuelle allant de très facile à très difficile, en laissant coulisser votre doigt sur le niveau désiré.

Evaluation seance evaluation seance 2

Vous pouvez également préciser le terrain sur lequel vous avez couru, apporter des précisions sur les chaussures utilisées.

Historique details tps

L’appli propose de gagner des points « Nikefuel » grâce à vos courses. Il s’agit d’une unité d’énergie, inventée par Nike pour permettre aux sportifs de la communauté Nike de comparer leurs résultats avec d’autres membres ne pratiquant pas la même activité sportive. Cette invention de la marque à la virgule est utilisable pour suivre en permanence vos différentes activités si vous faites l’acquisition d’un bracelet connecté.

Contrairement à Runtastic et comme runkeeper, Nike + Running offre l’option pause automatique, qui permet d’arrêter le chronomètre lorsque vous devez vous arrêter. Cette option est d’ailleurs déclenchée très rapidement et associée à un retour d’information vocale évitant d’avoir à regarder l’écran pour s’assurer que l’appli a bien redémarré. Nike + Running offre également la possibilité de verrouiller l’écran tout en le laissant actif pour consulter les statistiques.

Les données fournies par le GPS demeurent assez précises. L’application peut être utilisée en salle. Les informations sont alors calculées à partir de l’accéléromètre.

Parcours Nike   running

Après la course :

L’historique d’activités est clair. Le tracé utilisant des couleurs différentes vous donne des informations visuelles immédiates sur votre course. En rouge, vous pouvez repérer les zones ou vous avez le plus rencontré de difficultés et en vert celles où vous avez été le plus rapide.

Historique intervals Historique parcours Historique allure

Des records répertoriés avec couleurs s’affichent en fonction de la distance que vous parcourez. Sur votre profil, Nike enregistre vos meilleures performances sur 1.5.10 et 21.2kms.

Records 6 profils Recrods niveaux

Programmes d’entraînements :

 

Avec Runkeeper, Nike + Running est l’une des rares applications à proposer gratuitement des plans d’entraînements. Vous pouvez disposer d’un coach virtuel pour vous entraîner pour atteindre un objectif de distance précis, 5 kms, 10 kms, 21.1kms et 42.2 kms. L’application génère alors un programme d’entraînements sur plusieurs semaines.

Programme entrainements  Programme entrainements 2

Programme entrainements 1 Programme entrainements 3

La musique :

 

Fortement axé sur la musique, il vous est possible de sélectionner spotify nike + Run club, si vous disposez d’un compte spotify premium et ainsi bénéficier de playlists entièrement conçues pour vous donner l’énergie pour courir.

Comme pour runtastic, l’application offre la possibilité de bénéficier du powersong. C’est-à-dire qu’en un clic vous pouvez déclencher la musique que vous avez préalablement choisie pour vous relancer en cas de baisse d’énergie.

Partage des courses

 

L’application permet de partager vos courses en temps réel et de vous faire encourager pas vos amis. Il vous est possible d’organiser des face-à-face avec ces derniers en leur lançant des défis Nike +. La page affiche un classement avec le nombre de kilomètres cumulés par mois.

Pge Classement

Conclusion :

 

Très simple d’utilisation, entièrement gratuite.  Pour les coureurs qui ne souhaitent pas investir Nike + Running est une application qui offre des atouts pour entretenir la motivation à courir et progresser tout en partageant avec une communauté de runners.

Recherches utilisées pour trouver cet article :application rencontre entierement gratuite language:FR, application/nike mensurations, taille apli nike, taille appli nike, taille application nike, taille nike run, taille nike run club
Runtastic : application davantage conçue pour la remise en forme et les multi-activités

Runtastic : application davantage conçue pour la remise en forme et les multi-activités

 

Runtastic

Runtastic est une application de running connectée lancée en 2009. Téléchargée plus 140 millions de fois, elle constitue la principale concurrente de Runkeeper.  Elle présente des caractéristiques similaires à cette dernière.

Elle offre les fonctionnalités les plus courantes et les plus utiles. Vous pouvez ainsi suivre vos données concernant la distance, la vitesse moyenne, la durée, les calories brulées, la fréquence cardiaque (si vous disposez d’une ceinture cardio fréquencementère). Son interface est facile à utiliser. Cependant, je la trouve moins intuitive que Runkeeper.

L’application peut être utilisée pour d’autres activités que la course à pied. Vous pouvez choisir d’autres activités comme la musculation, le vélo.

Pendant la course, Runtastic fournit les fonctionnalités principales en version gratuite.

 

runtastic seance

L’interface présente une ergonomie semblable à runkeeper. Avec un verrouillage de l’écran qui s’avère utile et permet d’éviter les arrêts non voulus lors de la séance.

En version gratuite l’application n’offre que les fonctionnalités principales temps, distance, vitesse moyenne et le nombre de calories dépensées. Les publicités sont nombreuses et rappellent qu’elles sont une source importante de financement pour l’application.

Runtastic parametres 2

L’application dispose d’un coach vocal qui vous fournit en temps réel des informations sur ces données selon une fréquence que vous déterminez. Vous avez la possibilité de modifier la voix, féminine ou masculine, dans différentes langues et notamment en français. Cependant, dans sa version gratuite, les données ne sont plus communiquées au-delà de deux fois.

Il est possible de fixer des objectifs d’entrainements sur la distance ou la durée. Seulement les distances sont figées 5 kms, 10 kms, 21.1 kms ou 42.2 kms et pour la durée 12 minutes 20 mns 30 mns 45 mns 1h00 ou 1h 30. La version payante permet de déterminer des objectifs de distance et de durée, ou de calories dépensées.

Des fonctions sont absentes de la version gratuite, notamment, le mode pause automatique. Fonctionnalité bien pratique lorsque vous vous arrêtez.

Runtastic parametres 3

La version payante, vous offre la possibilité de bénéficier de story running. C’est-à-dire des histoires vous sont contées durant votre séance. Cependant ces histoires ne sont disponibles qu’en anglais ou en allemand. La version payante vous permet également de suivre votre rythme cardiaque et définir vos zones de fréquence cardiaque, d’évaluer votre hydratation.

  Runtastic pour courir en musique

L’application permet de courir en musique avec un lecteur intégré à l’appli et relié à votre bibliothèque. Mais elle n’est pas compatible avec spotify ou Deezer.

Musique

 

Les plans d’entraînements

 

Les plans d’entrainements ne sont pas disponibles dans la version gratuite.

Plans entrainements

Après la course, l’historique d’activités.

 

Immédiatement après votre course, vous pouvez consulter l’historique de votre course sur votre smarthphone. Vous retrouverez des informations sur votre rythme moyen, votre vitesse, l’altitude.

Runtastic Historique seanceRuntastic Historique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’historique d’activités sur le web présente une interface agréable avec des informations sur le parcours, la distance, le dénivelé, la vitesse moyenne et maximale, les calories dépensées.

Activites sessions  Bilan seance

Dans la rubrique : statistiques vous pouvez retrouver des données regroupées dans un tableau récapitulatif permettant de comparées vos performances sur la semaine, le mois, et l’année. Vous disposez d’un historique de vos entrainements que vous pouvez analyser en fonctions des calories brulées, du dénivelé ou de la distance parcourue.

Historique des entrainements

Runtastic vous offre également la possibilité d’apprécier l’évolution de votre courbe de performance, selon la durée moyenne, la distance, la fréquence cardiaque le rythme et la vitesse moyenne.

Progression des performances

Avec la version premium d’autres statistiques sont offertes concernant les habitudes d’entrainements et les records personnels.

Autre rubrique intéressante, disponible sur internet, celles sur le corps.Si vous renseignez régulièrement votre poids et votre indice de masse graisseuse, Runtastic enregistre les données et vous retrace la courbe d’évolution de votre poids, de votre masse graisseuse et de votre fréquence cardiaque.

Corps

Il est également possible de créer son propre parcours, ou d’importer un parcours déjà saisis, ou encore de consulter les parcours réalisés à proximité de votre lieu de course.

parcours

  Le partage via les réseaux sociaux est facilité.

Elle dispose d’un service de partage pour recevoir le soutien des amis sur les réseaux sociaux. Il est possible immédiatement votre course terminée de poster cette dernière sur les réseaux sociaux ou par gmail. Spécificité de Runtastic, Il est possible de partager en direct votre séance sur vos réseaux sociaux. Vos amis peuvent vous encourager durant votre course en vous envoyant un message.

Runtastic reseau Runtastic reseau 2

Synchronistation à d’autres applications

Runtastic peut être connectée à une panoplie d’objets comme écouteurs, cardio-fréquencemètre, bracelet connectés, balances. L’application dispose d’un gamme d’applications pour de nombreuses activités sportives , pour la santé et la remise en forme

Runtastic synchronistation

Conclusion :

 

Les fonctions limitées dans sa version gratuite, les nombreuses publicités et son utilisation moins intuitive rendent Runstatic moins attractive que Runkeeper.  Toutefois, la version payante offre de nombreuses fonctionnalités. Dans une approche multi-activtés, Runtastic est probablement plus intéressante pour ceux qui aiment mélanger les activités et suivre sur une même application tout ce qu’il réalise.

Recherches utilisées pour trouver cet article :runtastic pause verouillage
Runkeeper : une application de qualité pour le running

Runkeeper : une application de qualité pour le running

Runkeeper

Dans mon exploration des applications connectées pour le running, je vais commencer par vous présenter Runkeeper. Cette application, a été lancée parmi les premières, en 2008. Acquise par la suite par Ascics, elle est l’une des plus téléchargées par les amateurs de course à pied, de marche, de roller et de vélo.

Sa prise en main  est facile :

Après vous êtes inscrit sur play store avec une adresse email, il vous est possible de télécharger, l’application sur votre smarthphone. Vous bénéficiez alors d’une application avec de nombreuses fonctionnalités gratuites.

La prise en main est facile. Sur le téléphone, comme sur le PC, l’interface est simple et intuitive.

Runkeeper est disponible dans de nombreuses langues et notamment en français, avec le choix d’une voix masculine ou féminine. Runkeeper fonctionne très bien sous Android. Depuis que je l’utilise, j’ai rarement été confronté à des dysfonctionnements comme la perte de GPS ou l’arrêt intempestif de l’application. De plus pour l’avoir comparée avec des montres GPS, les écarts de données sont faibles.

Vous pouvez paramétrer l’activité running mais également de nombreuses autres activités comme la randonnée, le cyclisme.

Runkeeper- Add activity                                        Runkkeper_2

Pendant la course, Runkeeper fournit de nombreuses informations .

  Runkeeper_Pge 1

Runkeeper permet de recevoir des feedbacks audios, sans avoir besoin de consulter en permanence sa montre. L’application diffuse des informations détaillées sur votre rythme de course, la distance parcourue, la vitesse moyenne ou instantanée, les calories dépensées. Si vous disposez d’une ceinture cardio fréquencemètre, Runkeeper peut vous fournir également des données sur votre pouls moyen, le pouls actuel, la zone de pouls moyen, ou la zone de pouls instantanée.

Vous pouvez choisir vos informations avant de débuter votre course en paramétrant les Statistiques audio. Dans cette rubrique vous pouvez programmer :

1490548607497    Runkeeper_Stat_audio2

  • ·soit le déclencheur à distance pour avoir des renseignements orales sur votre course tous les 0.25 m, 0.5m, 0.75 m, 1 km, 1 km 25, 1.5 km, 1.75 km, 2 kms, 3 kms, 4 kms, 5 kms, 6 kms, 7 kms, 8 kms, 9 kms, 10 kms.
  • Soit le déclencheur au temps : toutes les 1 mns, 2 mns, 3 mns, 4 mns, 5 mns, 10 mns, 15 mns, 20 mns, 25 mns, 30 mns.

 

Pour ma part, je trouve très appréciable de pouvoir disposer d’informations audios, selon une fréquence comme la distance. Il y selon moi un double avantage, d’une part cela fournit une motivation supplémentaire et d’autre part c’est un excellent moyen de construire des repères pour intégrer des allures de course et donc mieux se connaitre.

Dans la même perspective, Runkeeper offre la possibilité de fixer des objectifs par rapport au temps. Ainsi, il vous est possible de déterminer une allure de course pour une distance donnée. Pour cela dans session en sélectionnant rythme ciblé vous pouvez définir le temps pour parcourir la distance donnée. Pour ma part, j’ai opté pour le kilomètre. Lors de séance au rythme. Si je souhaite par exemple courir 5 minutes par kilomètre je paramètre au préalable et ainsi à chaque kilomètre l’application m’informe en temps réel si je suis au-dessus ou en dessous de l’objectif cible défini.

 Runkeeper_Sessions  Runkeeper_Session_Cible

Runkkeper offre une autre fonctionnalité utile. La possibilité de mettre en pause automatiquement lorsque vous vous arrêtez durant votre session.  Si vous êtes arrêté, RunKeeper met en pause immédiatement votre session et reprend automatiquement quand vous recommencez à courir. La fonction n’est pas activée par défaut, il faut aller dans les paramètres de l’application.

Au terme de la séance, vous pouvez également ajouter un commentaire sur la séance et illustrer cette dernière avec des photos.

Runkeeper offre également la possibilité de courir en musique.

 

Grâce à un partenariat avec Spotify, Runkeeper permet l’intégration de la musique. Elle permet d’écouter ses playlists spotify sans avoir à quitter l’application. En ayant effectuer une recherche préalable, pendant votre course, runkeeper permet de basculer sur le player spotifiy et retrouver les playlists que vous avez choisies. Pour cela il suffit de sélectionner spotify comme source de musique au sein de runkeeper.

Il est possible d’utiliser sportify running, sans être abonné, en étant simple utilisateur gratuit. Seule contrainte, vos musiques seront entrecoupées de publicité. La fréquence des encarts publicitaires toutes les 30 minutes est largement tolérable. Toutes les playlists sont disponibles directement depuis runkeeper.

Fonctionnalité amusante et motivante, Spotify running peut s’adapter à votre rythme en trouvant la musique qui correspond le mieux à votre foulée et le rythme de votre course.

Après la course, Runkeeper propose également un historique de données complet.

 

Runkeeper propose un historique très complet de l’activité avec une cartographie présentant l’itinéraire effectué, le dénivelé, la vitesse moyenne, la dépense énergétique.

Runkeeper- Activities  Runkeeper- Reports

Il est possible de saisir manuellement une séance que vous auriez réalisée sans l’application

Runkeeper-creer sa route

Avec une mise à niveau vers la version payante : runkeeper go, vous pouvez obtenir des informations plus détaillées sur votre performance et vos progrès entre les différentes séances, les calories dépensées ainsi que les conditions météorologiques.

Des programmes d’entrainements prédéfinis sont disponibles

 

L’application propose gratuitement des programmes d’entrainement clés en main avec des rappels utiles pour le jour de la séance et durant la séance. Il est possible de synchroniser l’application avec votre agenda pour organiser votre planning de course.

La version gratuite offre des plans d’entrainements préprogrammés à destination des coureurs débutants soit pour apprendre à courir, soit se remettre en forme,  soit perdre du poids. Les programmes pré-programmés s’adressent également aux coureurs confirmés, qui  souhaitent préparer une course sur les distances de 5 et 10 km, semi-marathon et marathon.

Runkeeper-Free Training 2 Runkeeper-Free Training 3 Runkeeper-Free Training 1

D’autres programmes élaborés par de véritables coachs sportifs peuvent être téléchargés avec la version payante.

Vous avez la possibilité de définir vous-même vos objectifs pour courir plus longtemps, ou perdre du poids.  En effet, l’application vous permet de créer vos propres sessions d’entrainements ou des courses fractionnées à partager avec vos amis.

Par ailleurs, vous avez le choix d’options comme activer des exercices d’échauffement, des phases de repos et choisir la fréquence de ces phases.

 

L’utilisation via les réseaux sociaux est également possible.

 

Pour rester motivé, il est possible de partager vos séances avec vos amis après les avoir invités.

Il est possible de créer groupes de course à pied. C’est-à-dire créer un groupe, inviter ses amis et choisir de défier ses amis sur le nombre de courses effectuées en une semaine ou sur la distance parcourue sur une semaine ou un mois.

Il est possible également de suivre la progression de ses pairs. Retrouver les performances des amis contre qui vous courez ou avec qui vous courez.

Runkkeper a développé une fonction qui permet de participer à des challenges et de gagner en échange des bons de réduction chez certains équipementiers sportifs. Il est possible de partager la participation à ces challenges sur les réseaux sociaux.

challenge runkeeper

Synchronisation avec des appareils ou des applications de fitness intelligents

 

Runkkeper peut se connecter à d’autres outils comme aux balances intelligentes ou à des applications connexes comme Pebble, Android Wear, Fitbit, Garmin Forerunner, Balances wifi Withings et des applications comme MyFitnessPal, Zombies Run et plus encore.

 

Conclusion

 

En version gratuite, Runkeeper offre de nombreuses fonctionnalités. Simple d’utilisation, elle est, pour moi,  une bonne application pour le running, à la fois pour les coureurs débutants que les coureurs confirmés.  Elle n’a rien à envier à certaines montres GPS qui parfois n’ont pas la même fiabilité et la même facilité d’usage.

Recherches utilisées pour trouver cet article :runkeeper sur pc, runkeeper en français, runkeeper comment utiliser entrainement, runkeeper comment mettre facebook, runkeeper auto pause, run keeper randonnee ou marche, récuperer runkeeper sur pc, info appli course a pied, comment mettre runkeeper en français sur pc, comment ajouter une route sur application runkeeper
Quelles applications choisir pour courir ?

Quelles applications choisir pour courir ?

Quelles applis pour courir 2

 

Les avancées technologiques modifient profondément la manière de pratiquer la course à pied. Les objets connectés et les applications dédiées constituent désormais des outils précieux pour le pratiquant.

Il est même devenu impensable de courir sans ces outils qui permettent de mesurer ses performances, les analyser, les comparer et les partager. Pour ma part, je ne conçois plus d’effectuer une séance sans ma montre GPS ou mon Smartphone. Une addiction supplémentaire qui s’ajoute à l’addiction principale.

Grâce aux applications de running dédiées, installées sur le téléphone, après s’être inscrit avec une adresse email,  il est possible de disposer, gratuitement, d’un petit laboratoire ambulant qui rend la course encore plus ludique, permet d’entretenir l’enthousiasme et d’améliorer les performances.

Seulement, ces applications sont nombreuses, se multiplient et évoluent régulièrement. Aussi, il est difficile de s’y retrouver pour effectuer son choix.

Parmi le panorama des applis existantes, celles les plus souvent utilisées sont :

  • Runkeeper,
  • Runtastic,
  • Nike + running,
  • Strava,
  • Pumatrac
  • endomondo,
  • Couch to 5 k,
  • Get running,
  • Google fit,
  • Map my run,
  • Suunto movescount,
  • zombies run,.

Afin de me faire mon opinion sur ces applications , dans les articles suivants, je vais les tester en conditions réelles, pour mieux identifier leurs fonctionnalités et leur ergonomie.