Les concepteurs d’itinéraires pour la course à pied : pourquoi les utiliser ?

Les concepteurs d’itinéraires pour la course à pied : pourquoi les utiliser ?

Partager l'article :
  •  
  •  

 

Les-concepteurs_d-itineraires

 

« Une issue, ça s’invente. Et chacun, en inventant sa propre issue, s’invente soi-même. L’homme est à inventer chaque jour. » Qu’est ce que la littérature Jean Paul Sartre

 

 

Aujourd’hui, il pleut. je n’ai guère d’enthousiasme pour aller courir. Pourtant en regardant ma carte pour rechercher un éventuel parcours de course à pied, je retrouve un peu d’entrain. Je m’amuse à créer un nouveau parcours. Je trace un point, un autre et un troisième…. Je découvre un sentier qui longe la rivière. Au bout de quelques minutes, j’ai tracé un nouveau parcours que je n’ai encore jamais réalisé.

Par cette action l’impatience se substitue au découragement qui était le mien en regardant la pluie. Bien que cette dernière continue à tomber, je n’ai désormais qu’une envie, c’est de m’habiller, mettre mes running pour éprouver le nouvel itinéraire que je viens d’élaborer. Je charge ce dernier sur mon téléphone, je lance l’application et c’est parti pour suivre la trace.

Je m’assure d’emprunter les bons sentiers. De ne pas rater le virage qui m’amène sur le chemin le long de la rivière. Je découvre alors un nouveau terrain de jeu. La pluie que je percevais comme un facteur de démotivation, constitue maintenant, un élément qui donne à ma sortie un côté explorateur. Je me laisse griser par ces nouvelles découvertes. je m’extasie devant ce chemin bordant la rivière, et que jamais je n’avais encore emprunté. La pluie chaude, le bruit de la rivière, me transporte le temps de la course dans un environnement différent. Ce voyage est le résultat conjugué d’un travail de création, des bienfaits de la nouveauté. Et tout cela m’est permis grâce aux concepteurs d’itinéraires.

 

Qu’est-ce qu’un concepteur d’itinéraires ?

 

Le concepteur d’itinéraires, encore appelé planificateur, est un outil pour créer un parcours à partir de points que l’on dispose sur une carte à l’aide de la souris. il existe de nombreux intérêts à utiliser un concepteur d’itinéraires.

 

 

Pourquoi utiliser un concepteur d’itinéraires ?

 

Avant la séance :

Le planificateur d’itinéraires est un outil idéal pour préparer une sortie longue ou courte, vallonnée plate, sur un jour ou plusieurs jours. C’est le moyen également d’évaluer la durée, le kilométrage et le dénivelé. Des informations utiles pour concevoir un parcours adapté à ses ressources du moment, et ainsi ne pas transformer une sortie en un calvaire non voulu. En créant mon itinéraire, je connais à l’avance la distance que je vais parcourir. Je peux ainsi avoir une idée de la distance et du temps que je mettrais pour faire le parcours.

Avec un concepteur, il est possible à partir d’un itinéraire connu et réalisé, de construire un nouveau parcours et ainsi découvrir de nouvelles routes, de nouveaux sentiers. Pour ma part, le concepteur est un excellent moyen pour répondre à des questions du type : où pourrais je courir demain ? Quels sont les lieux que je n’ai pas encore explorés ?

Dans ma conception de la course à pied, cette dernière est indissociable du voyage. J’aime courir et découvrir de nouveaux lieux. Ainsi, lorsque j’ai préalablement créé un parcours, je suis impatient de découvrir les nouveaux sentiers définis sur la carte. La nouveauté, associé au sentiment d’auto détermination et de créativité sont des facteurs qui accroient la motivation pour courir.

 

Pendant la séance :

Durant la séance, l’exploration, la lecture de la carte à partir de mon téléphone ou de ma montre GPS me décentre des kilomètres parcourus. En outre la découverte de nouveaux sentiers, de nouveaux paysages, rompt la monotonie, apporte de la nouveauté. Vierge de tous repères, l’esprit ne se projette donc pas sur la difficulté à venir ou sur la distance qu’il reste à parcourir avant de terminer la séance. La dimension routinière est amoindrie voire totalement exclue.

Les détracteurs me diront que la nécessité d’avoir constamment à regarder sa montre ou son téléphone rompt le charme et la fluidité de la course. Je ne peux m’opposer à cet argument. Mais la contrainte ne dure que le temps de la découverte. Après, le coureur explorateur dispose d’un terrain de jeu encore plus vaste qui lui permet de varier ses parcours et d’exploiter son nouvel espace sous d’autres formes d’entrainements.

 

Après la séance :

Au delà de la satisfaction d’avoir couru, le fait d’avoir innové, d’avoir effectué une nouvelle découverte et quelque part osé braver l’inconnu et sortir de sa zone de confort, procurent un plaisir supplémentaire.

Lorsque le suivi du tracé s’est réalisé sans aucune erreur, s’ajoute un sentiment de fierté et de maitrise qui enrichit encore le plaisir de la course. En effet, lorsque le plan s’est déroulé, comme il avait été conçu, comment ne pas être fièr de sa création et de sa faculté d’anticipation.

Inversement, lorsque le suivi est ponctué d’erreurs, cela n’est pas toujours, synonyme d’insatisfaction. L’erreur peut parfois être l’opportunité de découvrir un nouveau lieu ou d’affronter une difficulté que l’on n’aurait pas osé affronter immédiatement. Ou bien encore de se dépasser car la distance pour rejoindre son point de départ devient plus importante.

 

Il est incontestable que les concepteurs d’itinéraires, représentent des outils (ou des jouets supplémentaires) à disposition du coureur pour varier et enrichir sa pratique. Seulement, pour la course à pied, lequel choisir ? Quels sont ceux qui sont les plus adaptés au running et au trail ? Strava, garmin connect et open street map, openrunner ?

 

Et vous utilisez vous un concepteur d’itinéraires ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci dessous, pour indiquer le concepteur que vous utilisez et partager votre expérience.

 

Pour enrichir votre recherche d’informations sur les concepteurs d’itinéraires de course à pied, consultez les articles suivants

 

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :concepteur ditineraire strava, concepteurs itineraires velo

2 réactions au sujet de « Les concepteurs d’itinéraires pour la course à pied : pourquoi les utiliser ? »

  1. Bonjour et merci pour cet article.
    Personnellement, j’utilise https://www.itinr.fr pour mes sorties running ou vélo.
    Attention, l’interface d’itin’R est beaucoup plus simple que celle de Strava ou calculitineraires; il n’y a pas les fonds de cartes IGN, mais je trouve que pour mes sorties les fonds de cartes Google sont suffisants (pensez à sélectionner Course à pied sur le champ en haut de la carte Mode de suivi des routes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *