Archives de
Étiquette : concepteurs de parcours de course à pied

Comment créer ou récupérer un parcours de running avec Garmin Connect ?

Comment créer ou récupérer un parcours de running avec Garmin Connect ?

Tracer un parcours avec Garmin Connect

 

 

 

Creer un itinéraire running-Garmin connect -1

 

 

 

 

1.       Qu’est ce que Garmin Connect ?

Garmin est une société incontournable dans les systèmes de navigation par GPS. Elle a su se construire une place de choix dans le monde du sport et notamment de la course à pied avec l’élaboration d’appareils de qualité, précis et durable.

Garmin connect est la plateforme en ligne, mise à disposition par Garmin, pour permettre aux usagers d’un produit dédié Garmin, de télécharger l’historique de leurs activités de running, visualiser leurs sorties, les partager avec d’autres coureurs, analyser de nombreuses données (telles que les vitesses, le dénivelé, la fréquence cardiaque, la cadence, la puissance…) et utiliser des programmes d’entraînement.

L’application gratuite ne nécessite pas d’installer un logiciel sur l’ordinateur et offre beaucoup d’autres fonctionnalités, qui peuvent être utilisées sans disposer d’un appareil de marque Garmin. Parmi ces fonctionnalités, Garmin connect offre la possibilité de créer des parcours ou de récupérer des itinéraires élaborés par d’autres coureurs.

 

 

2.       Quels sont les avantages de Garmin connect pour générer un parcours de course à pied ?

L’utilisation du générateur de parcours est simple.

Le concepteur d’itinéraires de parcours offre la possibilité de construire lui-même des parcours à partir d’un point de départ que vous avez déterminé.

En raison du nombre considérable d’utilisateurs d’appareils Garmin, il est possible de disposer d’une multitude de parcours déjà créés par d’autres utilisateurs. Il suffit alors de les importer pour les tester.

L’option permettant de saisir son objectif d’allure moyenne ou son objectif de temps pour un parcours, est également un élément qui rend l’utilisation de cette interface intéressante pour créer ses propres parcours. Elle donne une indication de la durée pour réaliser l’itinéraire.

3.       Comment utiliser Garmin Connect pour créer un parcours de running manuellement ?

Il existe différentes façons de créer un parcours :

·         soit à partir d’une carte,

·         soit à partir d’une activité antérieure,

·         soit encore en important un parcours déjà créé par un autre utilisateur.

Etape 1 : Créer un compte Garmin Connect

Mais au préalable, et comme pour la plupart des applications en ligne, destinées à la planification de parcours ou autre, il est nécessaire de créer un compte.

 

Creer un itinéraire running-Garmin connect -1

 

 

Etape 2 : Deux options pour accéder au générateur de parcours de running de Garmin Connect

 

Une fois le compte créé, passez le curseur de la souris sur le bandeau latéral, situé à gauche de l’écran d’accueil, puis chercher dans ce dernier, la rubrique entraînement

Pour accéder au générateur d’itinéraires deux choix sont possibles :

1.       en cliquant sur parcours

 

 

Cliquez ensuite sur le bouton créer un parcours

 

2.       ou en sélectionnant carte de popularité

 

Cliquez alors sur créer un nouveau parcours

 

Etape 3 : sélectionner le type de parcours

Après cette étape, il vous est demandé

 

 

Sélectionner un type de parcours parmi cyclisme sur route, VTT, trail, course. Remarque, l’activité choisie peut être modifiée ultérieurement ou même avant lancer l’enregistrement.

 

Etape 4 : choisir la méthode de tracé

puis la méthode de tracé

Deux choix s’offrent à vous : aller retour ou personnalisé

a)      Le tracé en aller retour :

Si vous choisissez la méthode en aller retour, l’application va générer un itinéraire en fonction des informations que vous avez saisi concernant :

·         le lieu de départ de la zone (1).

·         la distance totale à parcourir (2),

·         l’orientation de départ (Aléatoire, Sud, Est, Ouest ou Nord) (3)

·         cliquez ensuite sur la carte pour définir le point de départ de votre course. Vous pouvez zoomer pour voir les détails de la carte en utilisant simultanément la touche CTRL et la molette de votre souris. Le point de départ est matérialisé par une bulle verte renfermant une flèche blanche (4)

 

·         cliquez ensuite sur actualiser (5)

 

Cette fonctionnalité est intéressante si vous n’avez pas d’idée de parcours et que vous avez envie de vous laisser totalement guider dans sa construction.

 

L’itinéraire est généré très rapidement et en fonction de la popularité des routes et chemins empruntés par les utilisateurs. Cela permet de découvrir des portions auxquels on n’aurait pas pensé. L’inconvénient c’est que si vous n’aimez pas emprunter des axes trop fréquentés, vous pouvez être parfois déçu.

 

Pour ma part, J’utilise cette méthode comme base puis après avoir enregistré la proposition je la remanie manuellement avec la méthode personnalisée afin d’éliminer les éventuels axes trop fréquentés par les voitures.

b)      Le tracé personnalisé :

Si vous choisissez personnalisé, vous allez alors construire l’intégralité de votre parcours manuellement soit de manière guidée soit de manière libre.

 

Pour cela, voici les étapes à suivre :

(1)    Dans l’encadré situé en haut à gauche avec l’icône de recherche, saisissez la zone dans laquelle vous souhaitez construire votre parcours,

(2)    Zoomer avec la touche CTRL et la molette de la souris pour avoir les détails des routes et chemins de la zone choisie

(3)    Cliquez sur la carte pour placer votre point de départ à l’endroit désiré. Ce point est représenté par une bulle verte renfermant une flèche blanche. Le point d’arrivée sera matérialisé par une bulle rouge renfermant un carré blanc.

(4)    Pour construire votre parcours, cliquez sur la carte pour ajouter les points supplémentaires. Ces derniers seront reliés entre eux par une ligne bleue.

 

 

c) Alterner le type de tracé pour construire son parcours de running :

(5)    Pendant la construction de votre itinéraire, le choix du type de tracé peut varier.

Par défaut, le tracé suivra l’itinéraire le plus populaire. Mais celui-ci ne vous permet pas toujours de construire le parcours comme vous le désirez. Vous pouvez alors changer de mode de tracé.

 

Vous avez le choix entre 3 tracés, qui sont visibles dans la fenêtre, en haut à droite, intitulée Tracé personnalisé :

a.       Itinéraire le plus populaire : dans ce cas, le générateur reliera les différents points que vous avez positionné en fonction de la popularité des routes et chemins empruntés par les utilisateurs.

 

b.       Suivre les routes : le calculateur ne prendra en compte que les routes pour relier vos différents points.

 

c.       Tracé libre : avec ce mode, vous tracez librement votre itinéraire. Toutefois, comme pour les autres concepteurs, afin de ne pas construire à partir de chemins ou des routes situés sur des domaines privés, je vous invite à vérifier l’accessibilité de la partie du parcours en utilisant le mode de popularité et la photo satellite. Ces vérifications peuvent vous éviter de vous retrouver face à un portail qui vous obligera une fois sur place à improviser la suite de votre parcours.

 

 

A n’importe quel moment de la construction de votre parcours, il vous est possible de basculer sur un des trois modes. Cela est très utile, lorsque vous êtes dans des portions que vous connaissez et inversement dans des zones méconnues.

 

 

Etape 5 : quel type de carte choisir pour générer son itinéraire de course à pied ?

(6)    Sélectionnez ensuite le type de carte sur lequel construire votre parcours. Trois alternatives sont possibles : Here, GoogleMaps, OpenStreetMap.

 

a.       OpenStreetMap :

 

C’est un projet communautaire ayant pour but de créer une base de données géographique libre du monde entier. Autrement dit, il s’agit d’une carte du monde entier, publiée gratuitement, qui est actualisée grâce la contribution d’internautes bénévoles. Ces derniers, grâce leur connaissance d’une zone locale, créent, mettent à jour les données cartographiques. Ces contributions permettent une évolution constante de la cartographie.  Le nombre de contributeurs augmentant régulièrement l’évolution et la précision de certaines zones est importante.

 

Contrairement à Here ou GoogleMaps, OpenStreetMap n’offre pas de vue en image satellite.

 

Par ailleurs, dans la mesure où il s’agit d’un service libre de droit, lorsque vous élaborez votre parcours à partir de ce service, Garmin Connect vous informe que ce dernier sera consultable anonymement par l’ensemble des usagers.

 

 

 

 

b.      Google Maps :

 

C’est un service de cartographie, créé par Google. Deux types de vue sont possibles : une vue en image satellite ou une vue en plan classique. A la différence d’ OpenStreetMap, les internautes n’ont pas accès aux données pour créer ou modifier la carte. Des mises à jour régulières sont opérées par Google.

 

c.       Here :

C’est une spécialiste de la cartographie, qui autrefois appartenait à Nokia et qui est désormais la propriété d’un groupe de constructeurs automobiles allemands. Comme GoogleMaps, les cartes consultables sont visibles en image satellite ou en vue plan classique.

 

d. Quel type de carte choisir pour construire son parcours ?

 

Selon la région dans laquelle vous courez les trois services de cartographie offrent des précisions différentes.

 

Pour illustrer mon propos, je vous présente ci-dessous un exemple d’une zone et les cartes proposées par les différents services.

 

1.       La zone et les données répertoriées par la carte d’OpenStreetMap :

 

 

Vous constatez qu’après le point d’arrivée, il n’y a plus aucun chemin visible.

2.       La même zone cartographiée par Here :

 

Sur ce service, aucun chemin également n’apparaît après mon point d’arrivée.

 

3.       La zone retranscrite sur la carte de Google Maps :

 

Sur cette carte, vous constatez que le chemin se poursuit après le point d’arrivée et permet de rallier un autre secteur. Ce qui semblait impossible sur les deux précédentes cartes.

 

4.       La même vue par l’image satellite de Here puis  Google Maps

 

Les images satellites confirment bien l’existence d’un chemin après le point d’arrivée.

 

 

Au regard de cet exemple, selon votre secteur de course à pied, un service de carte peut être plus précis que les deux autres.  Dans certaine région, OpenStreet est plus précis car les contributeurs sont plus nombreux et actifs.  Dans d’autres ce sera Google Maps ou Here qui offriront une carte plus détaillée.

 

 

Aussi, je vous invite lorsque vous construisez vos parcours à basculer régulièrement sur les trois types ainsi qu’en mode satellite ou en mode plan afin d’avoir une vision précise des chemins ou routes existantes.

 

(7)    Afficher / Masquer les options :

Afin d’avoir une vision d’ensemble de la carte, sans qu’une partie soit masquée par les fenêtres à droite et à gauche, vous pouvez cliquer sur le bouton Masquer les options, situé en haut et à droite. Vous pouvez faire réapparaitre les fenêtres à n’importe quel moment en recliquant sur le bouton Afficher les options.

 

 

 

Etape 7 : créer des points de parcours ou des Waypoints

 

(8)    Points de parcours (ou Waypoints) :

 

 

Qu’est ce qu’un point de parcours ou Waypoints ?

 

Un point de parcours est un point intermédiaire qui revêt un intérêt particulier, voire capital. Il peut s’agir d’un point de la route à atteindre avant d’effectuer un changement de direction, le sommet d’une crête qui marque la fin d’une ascension, une zone de danger, un ravitaillement, etc.

 

Cette fonction est très utile car elle permet de vous informer et de repérer rapidement les points remarquables au regard de votre évolution sur le parcours. Remarque le waypoint peut être créé durant votre sortie et venir enrichir votre parcours. Par exemple, durant votre parcours initial vous constatez que le sentier emprunté se poursuit également à gauche, vous le créé. Cela vous permettra une autre fois d’explorer la zone à partir de ce point. En effet, une fois ce marquage réalisé, il vous sera aisé de le visualiser sur la carte lors d’un prochain passage et dons d’y revenir.

 

Comment créer un point de parcours ?

               

Dans la fenêtre en haut à droite, cliquez sur le menu Ajouter un point de parcours

 

               

 

 

Apparaît alors une nouvelle fenêtre vous demandant de définir le type de point que vous souhaitez créer et le titre que vous voulez lui donner.

 

Lorsque vous avez renseigné ces deux rubriques, positionnez votre curseur sur la ligne bleu de votre itinéraire où vous désirez disposer le point. Faites un clic gauche. Selon la nature du point défini vous aurez une icône particulière : une goutte d’eau pour ravitaillement en eau, par exemple.

 

Pour sauvegarder votre point, cliquez sur point d’enregistrement.

 

 

Le point d’enregistrement apparaîtra également dans la fenêtre de droite en précisant la distance et l’altitude.

 

Vous répétez cette opération autant de fois que cela vous est nécessaire.

 

Si vous désirez supprimer ou modifier l’intitulé de votre waypoint. Positionnez votre curseur sur le point et faites un clic droit.

 

Pour que vos points de parcours soient toujours visibles sur votre itinéraire, cliquez sur le bouton situé à droite Points de parcours.

 

 

 

 

Quelles sont les autres options disponibles pour créer un parcours de running sur Garmin Connect ?

 

 

(9)    Autres options :

 

a.       Voies et pistes cyclables : en cliquant sur ce bouton, si votre zone comprend des pistes cyclables elles seront représentées par un trait de couleur vert foncé sur la carte.

 

 

 

b.       Bornes en kilomètres : cette option vous permet d’afficher chaque kilomètre sur le trait bleu de votre itinéraire.

 

 

c.       Carte de popularité : Si vous souhaitez connaître les routes et les chemins les plus empruntés dans votre zone de course, cliquez sur le bouton Carte de popularité. Cette fonction peut être utile pour s’assurer qu’une route ou un sentier est bien praticable. Ces derniers sont repérables sur la carte par leur couleur violette.

 

 

Etape 7 : Utilisation du calculateur d’allure

(10)Pour tracer votre parcours, il vous suffit de faire un clic gauche sur la carte aux endroits où vous souhaitez créer votre chemin : des points bleus apparaissent sur la carte. Ces derniers sont reliés entre eux par une ligne bleue qui matérialise votre trajet. Pour supprimer un point, il suffit de positionner le curseur de la souris sur le point puis de faire un clic droit puis cliquer sur supprimer.  

 

(11) Une fois votre itinéraire élaboré, avant de l’enregistrer, vous avez la possibilité d’utiliser le Calculateur d’allure afin d’avoir une estimation du temps nécessaire pour parcourir votre trajet. Pour cela, dans la fenêtre de droite qui récapitule le profil du parcours, cliquez sur l’onglet Calculateur d’allure, puis saisissez :

       soit l’allure désirée en minute par kilomètre. Le calculateur vous affichera alors le temps total estimé pour l’intégralité du parcours.

      Soit, le temps total.

 

 

(12) A présent, votre parcours est élaboré, vous n’avez qu’à le nommer en cliquant sur le crayon situé à droite de la zone de titre, saisir votre titre, puis à l’enregistrer en cliquant dans le bouton bleu Enregistrer le nouveau parcours.

 

 

4. Comment utiliser Garmin connect pour créer un parcours à partir d’un itinéraire existant ?

 

Faire apparaitre le menu, en passant le curseur de la souris sur le bandeau latéral situé à droite. Cliquez sur la rubrique entraînement puis parcours ou carte de popularité.

 

Sur la carte, s’affiche alors à gauche de votre écran, une fenêtre dans laquelle vous pouvez voir une liste de parcours.

 

Deux options s’offrent à vous.

 

·         Soit, vous recherchez un parcours que vous avez créé. Dans ce cas, vous cliquez dans l’onglet Parcours créés par…

·         Soit, vous êtes désireux de découvrir les parcours élaborés par d’autres utilisateurs. Alors, vous cliquez dans l’onglet Parcours à proximité, l’ensemble des parcours créés par les autres utilisateurs sera listé et matérialisé par des ronds bleus sur la carte.

 

 

Comment utiliser et importer un parcours déjà existant, créé par un autre utilisateur ?

Saisir le champ de recherche en haut et à gauche pour cibler la carte sur la zone désirée.

 

Cliquez alors sur le point bleu qui vous intéresse pour afficher les détails du parcours. L’icône à l’intérieur du rond bleu vous indique dans à quelle activité le parcours renvoie (cyclisme, course à pied, randonnée).

 

Le détail s’affiche. Dans la fenêtre de gauche, vous avez des informations concernant la distance totale, le dénivelé, l’allure moyenne réalisée par l’utilisateur-créateur, l’objectif de temps,

A partir de là,

a. Si le parcours vous convient.

Il vous est possible de le récupérer en cliquant sur envoyer vers l’appareil si vous disposez d’un équipement Garmin

 

ou de télécharger la trace GPX. GPX (qui signifie GPS eXchange Format ) . Dans l’encart à gauche, faites un clic gauche sur les trois petits points puis sélectionnez Télécharger (GPX )

 

 

 

b. Si vous souhaitez opérer des modifications au parcours récupéré.

 

Cliquez sur les trois points, puis sur Dupliquer

 

 

Cliquez sur le petit crayon puis renommez le parcours et cliquez sur Enregistrer les modifications

 

 

 

Puis cliquez à nouveau sur les trois petits points et sélectionnez Modifier

 

 

Apportez vos modifications puis enregistrez les modifications.

 

Vous pouvez retrouver les parcours dans la liste des parcours à proximité.

 

 

5. Comment créer un parcours de running à partir d’une activité réalisée ?

Vous souhaitez construire un itinéraire à partir d’un parcours que vous avez déjà couru. Pour cela, si l’activité a été enregistrée dans la liste des activités dans Garmin Connect, grâce à la synchronisation de votre appareil Garmin. Il vous suffit de sélectionner la séance d’entraînement désirée. Une fois le détail affichée, cliquez sur la roue dentelée qui se trouve en haut et à droite de l’écran, puis sélectionnez Enregistrer en tant que parcours.

 

 

Après avoir cliqué, s’ouvre la fenêtre de création de parcours, vous demandant de sélectionner un type de parcours puis cliquez sur Continuer.

 

 

Effectuez vos modifications puis Enregistrez les modifications

Pour retrouver le nouveau parcours, dans le bandeau latéral cliquez dans Entraînement,  puis Parcours, et Sélectionner l’onglet Pacours créés par … Votre parcours apparait alors dans la liste.

 

 

6. Comment récupérer un itinéraire ?

Il existe trois méthodes pour récupérer un parcours :

 

Si vous disposez d’un appareil Garmin :

Cliquez sur Envoyer vers l’appareil puis sélectionnez l’appareil.

 

 

L’envoi peut s’effectuer soit par câble USB, soit par Bluetooth, soit encore par wifi si l’appareil est équipé d’un de ces deux modes.

 

 

 

Si vous n’avez pas d’appareil Garmin :

 

Cliquez sur les trois points de l’encart à gauche, sélectionnez Téléchargez le fichier (GPX)

Une nouvelle fenêtre s’ouvre. Enregistrer le fichier dans un dossier dont vous aurez repérer le chemin au préalable.

Puis récupérer le fichier avec l’extension .GPX pour l’installer sur l’application que vous utilisez pour suivre votre parcours, telle que Strava, Open Runner, ou autre.

 

Le générateur de parcours de course à pied offert par Garmin Connect, présente des fonctionnalités utiles dans la conception de votre itinéraire. Le calculateur d’allure, par exemple, est un outil intéressant. La possibilité de construire le parcours à partir de différents types de carte permet aussi d’affiner la conception.

A présent, il vous reste à essayer cette application pour vous faire votre propre opinion.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous pour enrichir de votre expérience l’utilisation de cette application ou d’un autre planificateur.

 

Pour enrichir votre recherche d’informations sur les concepteurs d’itinéraires de course à pied, consultez les articles sur

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :parcours autrzs coureurs garmin, récupérer parcours garmin, tracer son parcours running
Comment créer un itinéraire de course à pied sur Strava ?

Comment créer un itinéraire de course à pied sur Strava ?

L’application mobile ou le site web STRAVA n’est pas seulement une plateforme de réseau social, qui permet de partager son expérience de coureurs. Elle offre également de nombreuses autres fonctionnalités pour enregistrer, suivre ses activités de runner. Parmi toutes les fonctionnalités existantes, Strava offre la possibilité de créer gratuitement des parcours de course à pied grâce à son concepteur d’itinéraires. Son utilisation est assez intuitive.

Dans cet article, je vais vous montrer pas à pas, comment procéder.

 

 

Comment créer l’itinéraire ?

 

1) Allez sur la page Strava

Si vous disposez déjà d’un compte connectez-vous, sinon créez votre compte en cliquant sur « s’inscrire »

 

Concepteur d'itinéraire -Strava-1

Concepteur d'itinéraire -Strava-2

2) Vous arrivez ensuite sur la page d’accueil

Concepteur d'itinéraire -Strava-3

3) Dans la rubrique Tableau de bord, sélectionnez dans le menu déroulant « Mes itinéraires »

 

Concepteur d'itinéraires -Strava-4

4) S’affiche ensuite la page intitulée « Mes itinéraires »

Concepteur d'itinéraires -Strava-5

5) Choisir l’activité course à pied puis cliquez dans l’onglet « Créer un itinéraire »

6) Dans l’espace réservé à la saisie de la recherche tapez le lieu où vous voulez créer le parcours

Concepteur d'itinéraires - Strava-6

Pour zoomer sur une zone encore plus précise, maintenez enfoncée la touche Ctrl et déplacez la molette vers le haut et l’inverse pour dézoomer

 

7) Lorsque vous cliquez sur la roue dentelée, en haut à gauche, vous pouvez sélectionner le type de carte sur lequel vous souhaitez travailler.

Trois options sont possibles : standard, satellite ou Open Street Map, OSM.

La dernière option correspondant à une carte, créée par des gens comme vous et moi, mais passionnée par la cartographie. Elle est libre d’utilisation. Son avantage est qu’elle met en avant la connaissance locale et est actualiser par les contributeurs. Par ailleurs, elle permet de visualiser le dénivelé. C’est cette option d’affichage que j’utilise le plus souvent pour concevoir mes parcours.

 

Concepteur d'itinéraires -Strava-7

 

8) Après avoir sélectionné votre option d’affichage, sélectionner l’unité, kilomètre ou miles. Si vous avez paramétré au préalable votre profil, l’unité par défaut, est celle que vous avez définie.

 

Concepteur d'itinéraires - Strava-7-B

 

9) Si vous activez les marqueurs de distance, alors vous observerez au fur et à mesure de la construction de votre parcours, les endroits ou 1 kilomètre ou 1 mile supplémentaire est parcouru. La désactivation de ce bouton n’a aucune incidence sur le calcul de votre itinéraire qui s’affiche en bas de la page.

Concepteur d'itinéraires - Strava-9

 

10) De même, l’option Utiliser la Popularité, vous donne des indications. En activant cette dernière, le concepteur va sélectionner entre les deux points marqués sur la carte les chemins empruntés préférentiellement par les utilisateurs.

A l’inverse, si vous sélectionner le Mode manuel, vous allez disposer d’une plus grande liberté dans votre tracé. Mais vous ne bénéficierez plus de l’aide du concepteur. Pour les premiers usages, et sur des lieux méconnus, je privilégie le mode manuel désactivé

Concepteur d'itinéraires - Strava-10

 

 

11) Dénivelé min. Si ce bouton est désactivé, lors de votre conception, le concepteur sélectionnera en priorité les portions du parcours présentant le dénivelé le plus faible.

 

12) Vous allez à présent pouvoir créer votre itinéraire à l’aide de la souris. Commencez par cliquer sur l’endroit qui désignera votre point départ. Un point vert s’affiche alors.

Concepteur d'itinéraires - Strava-11

 

 

 

13) Puis cliquer ensuite, sur les différents points où vous souhaitez construire votre parcours. Si vous n’avez pas activé le mode manuel, le concepteur effectuera la liaison entre chaque point en suivant le tracé des chemins et des routes. A l’inverse, le tracé sera plus long et dépendra de vous.

En bas de l’écran, s’affiche le kilométrage, le dénivelé positif et la durée de déplacement estimée. J’attire votre attention sur le calcul du dénivelé Il n’est pas tout à fait exact. En effet, vous constaterez une différence entre le celui calculé par le concepteur et la réalité.

La durée estimée par le concepteur Strava est établie en fonction des données précédemment enregistrées lors de vos parcours. Elle n’est modifiable que si vous avez souscrit à l’offre premium en allant dans paramètres et mes performances.

Concepteur d'itinéraires - Strava-13

 

 

14) Pour vous aider dans la construction de votre itinéraire, vous disposez de plusieurs options :

Dans la barre latérale à gauche, si vous cliquez dans la roue crantée, vous pouvez activer la carte mondiale des activités. En activant cette carte, vous disposez alors des chemins empruntés par les coureurs. Selon leur fréquence d’emprunt, la couleur varie : rouge par un emprunt élevé, bleu plus ou moins clair pour un emprunt plus rare. Cette option est intéressante pour vérifier que le chemin choisi n’est pas privé par exemple.

Remarque : il est préférable d’utiliser cette option afin de ne pas être confronté à la désagréable surprise de constater, lorsque vous suivrez votre itinéraire, que le chemin prévu initialement est un chemin privé inaccessible pour rallier le point suivant. Pour avoir négligé cette précaution, il m’est arrivé de me retrouver face à un magnifique portail, laissant apercevoir le chemin que j’espérais emprunter mais qui me l’interdisait et m’obligeait à faire demi-tour. Si cet imprévu peut être l’opportunité de donner du hasard dans votre sortie, il peut également affecter moralement lorsque vous avez déjà parcouru une longue distance et que vous aspirez à regagner votre point d’arrivée. Aussi, je vous invite vivement à consulter la carte mondiale des activités ainsi que l’option suivante, l’explorateur de segments.

 

Concepteur d'itinéraires - Strava-8

 

 

15) Toujours dans la barre latérale gauche, si vous cliquez dans l’icône représentant une bulle, vous allez alors voir s’afficher l’explorateur de segments. Cet outil est intéressant pour voir les parties de parcours créées par les autres utilisateurs autour de l’itinéraire que vous construisez. Cela permet de vérifier la faisabilité de vos choix et de donner des idées.

Concepteur d'itinéraires - Strava-12

 

 

16) De même, l’option Utiliser la Popularité, vous donne des indications. En activant cette dernière, le concepteur va sélectionner entre les deux points marqués sur la carte les chemins empruntés préférentiellement par les utilisateurs. Vous pouvez affiner votre sélection en filtrant segments plats, vallonné ou pentu.

 

 

17) Vous pouvez modifier votre construction, soit en supprimant des points de passage, soit en les déplaçant. Pour cela, placez le curseur sur le point :

Si vous voulez le modifier, faites un clic gauche et maintenez appuyé pour le déplacer jusqu’au point voulu.

Si vous voulez le supprimer, faites un clic droit, un message s’affiche supprimer le point de passage, cliquez alors dedans et votre point disparait.

 

Concepteur d'itinéraires - Strava-14

 

18) Une fois votre parcours construit, il vous reste à l’enregistrer en cliquant sur le bouton enregistrer en haut à droite et lui donner un nom et éventuellement renseigner la rubrique description si vous le souhaitez.

Concepteur d'itinéraires - Strava-13

 

Cliquez alors sur le bouton enregistrer, grisé en noir

 

Concepteur d'itinéraires - Strava-14

 

Concepteur d'itinéraires - Strava-14-b

 

19) Une fois cette étape terminée. Il vous est demandé d’afficher votre itinéraire. Apparait alors votre parcours avec le dénivelé, la distance. Au dessus de la carte se trouve cinq onglets qui vous permettent soit d’imprimer le parcours, soit de l’exporter en GPX ou en TCS, ou de le modifier ou le dupliquer.

 

Concepteur d'itinéraires - Strava-13-c

 

 

 

Pour utiliser le parcours créé, à partir d’une montre GPS :

 

Si vous désirez utiliser le parcours créé, sur une montre GPS, (type Garmin ou Sunto ), vous avez la possibilité de récupérer le fichier GPX et de l’importer sur votre montre afin de suivre l’itinéraire à partir de votre montre GPS.

 

 

Concepteur d'itinéraires - Strava-15

Concepteur d'itinéraires - Strava-15 b

 

 

Pour cela, cliquez dans exporter en GPX. Cliquez dans enregistrer le fichier. Puis allez récupérer le fichier télécharger dans le dossier téléchargement. Copiez le dans un dossier pour pouvoir le récupérer et l’importer à partir de votre montre connectée avec un port usb et déposer le fichier dans le dossier intitulé GPX sur votre montre

 

Pour utiliser le parcours créé, à partir d’un Smartphone :

 

Pour suivre l’itinéraire construit à partir de votre téléphone, la procédure nécessite beaucoup moins de manipulation que la précédente. Il vous suffit d’ouvrir l’application Strava précédemment installée sur votre Smartphone.

1) Vous arrivez sur la page flux d’activités. Vous cliquez en haut à droite.

 

Concepteur d'itinéraires - Strava -16

 

2) Apparait alors la page avec le menu suivant enregistrer une activité, flux, explorateur de segments… Cliquez sur votre profil en haut et à gauche

Concepteur d'itinéraires - Strava - 17

 

3) La page intitulée Profil s’affiche.

 

 

Concepteur d'itinéraires - Strava - 18

5) Vous faites défiler jusqu’à ce que vous lisiez tout en bas de la page « Itinéraires » et vous cliquez sur cette rubrique

 

Concepteur d'itinéraires - Strava - 19

6) La page avec les itinéraires que vous avez créée apparait. Il vous reste à sélectionner celui que vous désirez en cliquant sur le bouton « utiliser l’itinéraire »

 

Concepteur d'itinéraires - Strava - 20

7) Assurez-vous au préalable que votre outil de localisation est activé sur votre téléphone, puis cliquez sur le bouton « DEMARRER »

Concepteur d'itinéraires - Strava - 21

8) Vous n’avez plus qu’à suivre votre itinéraire, en suivant le rond bleu qui indique votre position. Lorsque vous êtes en mouvement le rond bleu est surmonté d’une petite flèche bleue qui vous permet de connaître la direction dans laquelle vous devez aller. Cette flèche disparait lorsque vous vous arrêtez.

 

Concepteur d'itinéraires - Strava - 22

A présent à vous de créer, pour vous concevoir de nouveaux parcours motivants.

N’hésitez pas à laisser un commentaire dans la rubrique ci dessous en fonction de vos usages afin d’enrichir nos pratiques respectives.

 

Pour enrichir votre recherche d’informations sur les concepteurs d’itinéraires de course à pied, consultez les articles sur

 

Bon run à vous.

 

Concepteur d'itinéraires - Strava 23

Recherches utilisées pour trouver cet article :itinéraire course à pied, prevoir un itineraire de jogging
Les concepteurs d’itinéraires pour la course à pied : pourquoi les utiliser ?

Les concepteurs d’itinéraires pour la course à pied : pourquoi les utiliser ?

 

Les-concepteurs_d-itineraires

 

« Une issue, ça s’invente. Et chacun, en inventant sa propre issue, s’invente soi-même. L’homme est à inventer chaque jour. » Qu’est ce que la littérature Jean Paul Sartre

 

 

Aujourd’hui, il pleut. je n’ai guère d’enthousiasme pour aller courir. Pourtant en regardant ma carte pour rechercher un éventuel parcours de course à pied, je retrouve un peu d’entrain. Je m’amuse à créer un nouveau parcours. Je trace un point, un autre et un troisième…. Je découvre un sentier qui longe la rivière. Au bout de quelques minutes, j’ai tracé un nouveau parcours que je n’ai encore jamais réalisé.

Par cette action l’impatience se substitue au découragement qui était le mien en regardant la pluie. Bien que cette dernière continue à tomber, je n’ai désormais qu’une envie, c’est de m’habiller, mettre mes running pour éprouver le nouvel itinéraire que je viens d’élaborer. Je charge ce dernier sur mon téléphone, je lance l’application et c’est parti pour suivre la trace.

Je m’assure d’emprunter les bons sentiers. De ne pas rater le virage qui m’amène sur le chemin le long de la rivière. Je découvre alors un nouveau terrain de jeu. La pluie que je percevais comme un facteur de démotivation, constitue maintenant, un élément qui donne à ma sortie un côté explorateur. Je me laisse griser par ces nouvelles découvertes. je m’extasie devant ce chemin bordant la rivière, et que jamais je n’avais encore emprunté. La pluie chaude, le bruit de la rivière, me transporte le temps de la course dans un environnement différent. Ce voyage est le résultat conjugué d’un travail de création, des bienfaits de la nouveauté. Et tout cela m’est permis grâce aux concepteurs d’itinéraires.

 

Qu’est-ce qu’un concepteur d’itinéraires ?

 

Le concepteur d’itinéraires, encore appelé planificateur, est un outil pour créer un parcours à partir de points que l’on dispose sur une carte à l’aide de la souris. il existe de nombreux intérêts à utiliser un concepteur d’itinéraires.

 

 

Pourquoi utiliser un concepteur d’itinéraires ?

 

Avant la séance :

Le planificateur d’itinéraires est un outil idéal pour préparer une sortie longue ou courte, vallonnée plate, sur un jour ou plusieurs jours. C’est le moyen également d’évaluer la durée, le kilométrage et le dénivelé. Des informations utiles pour concevoir un parcours adapté à ses ressources du moment, et ainsi ne pas transformer une sortie en un calvaire non voulu. En créant mon itinéraire, je connais à l’avance la distance que je vais parcourir. Je peux ainsi avoir une idée de la distance et du temps que je mettrais pour faire le parcours.

Avec un concepteur, il est possible à partir d’un itinéraire connu et réalisé, de construire un nouveau parcours et ainsi découvrir de nouvelles routes, de nouveaux sentiers. Pour ma part, le concepteur est un excellent moyen pour répondre à des questions du type : où pourrais je courir demain ? Quels sont les lieux que je n’ai pas encore explorés ?

Dans ma conception de la course à pied, cette dernière est indissociable du voyage. J’aime courir et découvrir de nouveaux lieux. Ainsi, lorsque j’ai préalablement créé un parcours, je suis impatient de découvrir les nouveaux sentiers définis sur la carte. La nouveauté, associé au sentiment d’auto détermination et de créativité sont des facteurs qui accroient la motivation pour courir.

 

Pendant la séance :

Durant la séance, l’exploration, la lecture de la carte à partir de mon téléphone ou de ma montre GPS me décentre des kilomètres parcourus. En outre la découverte de nouveaux sentiers, de nouveaux paysages, rompt la monotonie, apporte de la nouveauté. Vierge de tous repères, l’esprit ne se projette donc pas sur la difficulté à venir ou sur la distance qu’il reste à parcourir avant de terminer la séance. La dimension routinière est amoindrie voire totalement exclue.

Les détracteurs me diront que la nécessité d’avoir constamment à regarder sa montre ou son téléphone rompt le charme et la fluidité de la course. Je ne peux m’opposer à cet argument. Mais la contrainte ne dure que le temps de la découverte. Après, le coureur explorateur dispose d’un terrain de jeu encore plus vaste qui lui permet de varier ses parcours et d’exploiter son nouvel espace sous d’autres formes d’entrainements.

 

Après la séance :

Au delà de la satisfaction d’avoir couru, le fait d’avoir innové, d’avoir effectué une nouvelle découverte et quelque part osé braver l’inconnu et sortir de sa zone de confort, procurent un plaisir supplémentaire.

Lorsque le suivi du tracé s’est réalisé sans aucune erreur, s’ajoute un sentiment de fierté et de maitrise qui enrichit encore le plaisir de la course. En effet, lorsque le plan s’est déroulé, comme il avait été conçu, comment ne pas être fièr de sa création et de sa faculté d’anticipation.

Inversement, lorsque le suivi est ponctué d’erreurs, cela n’est pas toujours, synonyme d’insatisfaction. L’erreur peut parfois être l’opportunité de découvrir un nouveau lieu ou d’affronter une difficulté que l’on n’aurait pas osé affronter immédiatement. Ou bien encore de se dépasser car la distance pour rejoindre son point de départ devient plus importante.

 

Il est incontestable que les concepteurs d’itinéraires, représentent des outils (ou des jouets supplémentaires) à disposition du coureur pour varier et enrichir sa pratique. Seulement, pour la course à pied, lequel choisir ? Quels sont ceux qui sont les plus adaptés au running et au trail ? Strava, garmin connect et open street map, openrunner ?

 

Et vous utilisez vous un concepteur d’itinéraires ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci dessous, pour indiquer le concepteur que vous utilisez et partager votre expérience.

 

Pour enrichir votre recherche d’informations sur les concepteurs d’itinéraires de course à pied, consultez les articles suivants